Presse écrite

Petite salamandre n° 2, octobre-novembre 2015

Petite salamandre
La Salamandre a revu son offre pour les enfants en créant deux magazines d’éveil à la nature, Petite Salamandre destinée aux 4-7 ans et la Salamandre junior pour les 8-12 ans. Auparavant, elle ne proposait qu’un seule magazine destiné au 6-10 ans. L’ours est à la une de ce deuxième numéro pour les petits tandis que le premier affichait l’écureuil. Le magazine est plein de couleurs et de jeux. Parmi les rubriques : Ma p’tite planète, Les p’tits cuistots, Les p’tits plaisir, une histoire et un concours. L’ensemble du magazine est illustré de dessins hormis le dossier qui réunit de superbes photos de l’animal à la une. Le courrier des lecteurs est au dos du poster à détacher.

La Salamandre Junior décline le dossier de la Salamandre pour adultes, ici les chauve-souris, pour les 8-12 ans. Même format que le magazine pour adultes alors que la petite salamandre est plus petite, ce qui est logique. Les enfants abonnés à l’ancienne petite salamandre y retrouvent l’essentiel de leurs rubriques mais perdent leur poster remplacé  par des fiches brico, cuisine, jeu, etc.
Danièle Boone


Uniquement sur commande ou abonnement
www.petitesalamandre.net et www.salamandrejunior.net
5,90 €  le numéro, 29 € abonnement un an (6 numéros)
Contact presse : Géraldine Rémond – 06 73 58 05 41 – geraldine@salamandre.net

Les animaux de Tintin

Tintin
Très joli album que ce hors-série cartonné, avec une belle iconographie et des articles sur des sujets aussi divers que les animaux sacrés, les os, les sacrifices d’animaux, les animaux jouets, la rage, les muséums, et de nombreux zooms sur des espèces animales précises, avec toujours un retour sur un passage d’un album de Tintin.

Dans l’article sur les bêtes mystérieuses, Bernard Heuvelmans, “l’inventeur” de la cryptozoologie (la science des animaux énigmatiques) et ami d’Hergé, n’est pas cité, mais il y avait sa place, car c’est lui qui a eu l’idée du yéti. De nombreux collègues JNE ont bien connu Bernard Heuvelmans qui était membre de notre association. Très positionné contre la chasse, le zoologiste a sûrement influencé Hergé dans ce sens. En effet, de chasseur sans scrupule, Tintin est petit à petit devenu beaucoup plus respectueux des animaux sauvages, jusqu’à prendre des risques afin de sauver un redoutable poisson électrique dans le dernier album !

La couverture montre clairement que Tintin – donc Hergé – n’a pas toujours été très sensible à la défense de l’environnement, ni à la cause animale, ses aventures africaines le prouvent. J’ai justement écrit un article sur la protection animale dans ce hors-série, avec cette hypothèse : comme Hergé suivait de près l’évolution de la société, peut-être aurait-il, aujourd’hui, créé un Tintin très opposé aux cols de fourrure de la Castafiore, et végétarien ? En effet, on compte désormais environ deux millions de végétariens en France, contre seulement la moitié de chasseurs. La sensibilité à la souffrance animale entre dans les mœurs. Petit à petit.
Marc Giraud

Le Point hors-série, 128 pages, 8,90 €

L’Écologiste n°45, août-septembre-octobre 2015

L'Ecologiste n° 45
Les petites fermes peuvent-elles nourrir le monde,  s’interroge l’Écologiste qui publie un passionnant dossier très convaincant. A notre notamment, l’article de Kevin Morel, un jeune ingénieur agronome qui fait sa thèse sur les microfermes (1 hectare actif) en France. Il publie ici les premiers résultats de ses recherches? Une autre question fondamentale est abordée dans ce dossier : les fermes peuvent-elles produire elles-mêmes leurs semences? Le programme européen SOLIBAM montre les avantages de la sélection à la ferme. Les vertus des petites structures ne font aucun doute. On désespère seulement des politiques qui continuent à soutenir l’agrandissement des exploitations agricoles prônés par l’agro-industrie.

Au sommaire également : Tafta, le biomimétisme, les perturbateurs endocriniens, une réponse à Maud Fontenoy sur les gaz de schiste, le menu des rats de laboratoire, etc.

Danièle Boone


6,00 € en kiosque – www.ecologiste.org
Contact : Thierry Jaccaud – thierry.jaccaud@orange.fr

 

Drosophile n°16

Drosophile-Climat
« Drosophile », c’est un peu « La Hulotte », mais version plus scientifique qu’uniquement naturaliste : drôle et intéressant, réalisé par un seul et même personnage qui écrit et qui dessine, en l’occurrence ici Gilles Macagno. Toujours à la pointe, ce numéro propose de présenter simplement les enjeux du climat pour qu’on n’ait moins l’air bêtes lors du sommet international à Paris. Au sommaire : « Qu’est-ce que le climat ?, Les climats du monde, Comment mesurer la température du passé (la paléométéo), Cette fois c’est sûr le climat se réchauffe, Qu’est-ce qui peut faire chauffer un climat ?, Leçon d’effet de serre, Comment réchauffer le climat ?, Les conséquences prévisibles et imprévisibles, On vous avait prévenus ».

D’autre part, grâce à un partenariat avec l’Université de Montpellier, un numéro « hors série atomique » est offert à tous ceux qui s’abonnent à la revue ou qui adhèrent à l’association « Université de Trou-les-Pommes ». Revue originale et joyeusement pédagogique, « Drosophile » mériterait une pub du tonnerre, n’hésitez pas à faire du bruit.
Marc Giraud


Abonnement 4 numéros 16 €, 1 ancien 4,20 €
Adhésion à l’Université de Trou-les-Pommes 5 €.
Contact : droso@drosophile.net – renseignements www.drosophile.net

Reporterre N°1, avril 2015

Reporterre
Désormais Reporterre, le site quotidien d’information sur l’écologie animé par Hervé Kempf (JNE), se décline aussi en version papier. Ce premier numéro est entièrement consacré à une enquête sur le groupe Avril-Profiteol menée par Barnabé Binctin (JNE) et Laure Chanon. A la lecture de ce dossier, on découvre comment est organisée, de sang froid, la destruction de l’agriculture paysanne et de l’environnement.

Avril-Profiteol, groupe dirigé par Xavier Beulin, est peu connu du grand public et pourtant, il domine l’industrie agro-alimentaire. Son influence est considérable, notamment sur la politique des fermes-usines et de l’agrocarburant, d’autant que Xavier Beulin est aussi le patron de la FNSEA, le puissant syndicat agricole français.

La parution de ce magazine papier est l’occasion de saluer le travail de l’équipe de Reporterre, des journalistes indépendants qui pratiquent l’investigation, une méthode qui se raréfie dans les rédactions classiques. Alors bravo!

Danièle Boone

Reporterre, 4 € – www.reporterre.net
Contact: Hervé Kempf. Tél.: 06 37 71 77 00 – planete@reporterre.net

Les 4 saisons du jardin bio n°212

4SaisonsDans cette excellente revue dirigée par notre consœur JNE Marie Arnould, voici un numéro traitant – entre autres – du poulailler, avec des bricolages « zéro centime » de couveuse, de mangeoire, de poulailler en bois de palettes et encore de caisson déplaçable pour poussins en mue. Le magazine vous propose également un reportage sur un poulailler collectif réalisé par des enfants réunis en conseil municipal d’une commune de Côte-d’Or. Cerise sur le gâteau, notre autre consœur JNE Danièle Boone nous parle des mérites de la fouine, ennemie présumée des éleveurs de poules, montrant là une ouverture à la protection de la faune sauvage qui mérite d’être saluée !
Autres articles : l’agriculture urbaine, les vins de fleurs, les aubergines du Sud et du Nord, les géraniums, etc. Pour tous ceux qui ont un jardin, et même ceux qui n’en ont pas !
Marc Giraud


6,60 € le numéro, abonnement un an (6 numéros) 34 €  – www.terrevivante.org
Contact presse : Christine Corbet. Tél. : 04 76 34 80 87 – christine.corbet@terrevivante.org

ESpèces n°16

ESpeces-16

Toujours topissime, cette revue d’histoire naturelle explore les réserves des musées, nous dévoilant par exemple les précieux restes du grand pingouin, espèce aujourd’hui disparue, ou l’épopée de l’éléphant de Louis XIV naturalisé. Nous découvrons également l’étonnante diversité des collemboles, quasi insectes aussi minuscules qu’importants ; les tentatives de réintroduction de notre huître indigène (l’huître plate) si appréciée des Romains ; le mimétisme chez les plantes ; la variabilité des populations humaines d’un point de vue génétique ; l’extraordinaire oisillon hirsute qui mime une chenille, et bien d’autres choses encore. Un numéro aussi varié que captivant, comme toujours…
Marc Giraud




Espèces, 7,50 € le numéro, www.especes.org
Service clients : contact@bopress.fr
Renseignements: Cécile Breton (JNE) – c.breton@especes.org

6 Mois Le Business de la Terre

6mois
Dans son nouveau numéro, l’excellente revue de photojournalisme « 6 mois », sous-titrée « le XXIe siècle en images », consacre un roboratif dossier de couverture au  « Business de la Terre ». Au menu, trois superbes (et terrifiants…) reportages photo sur les usines à nourriture à travers le monde (George Steinmetz du National Geographic), les dégâts sanitaires causés par l’utilisation massive des produits chimiques dans l’agriculture en Argentine (Alvarro Ybarra Zavala) et le ramassage des tomates par des Burkinabé dans le sud de l’Italie (Alessandro Penso). Au-delà du choc des photos, ce dossier nous apprend par exemple qu’une seule multinationale brésilienne assure un quart (oui, vous avez bien lu…) de la production mondiale de bœuf.

Pour mettre ces reportages en perspective, « 6 Mois » nous propose un extrait saisissant du livre « Faut-il manger les animaux ? » (éditions Points, 2012) de Jonathan Safran Foer sur les horreurs de l’élevage concentrationnaire aux États-Unis, ainsi que l’éclairage avisé de notre confrère Fabrice Nicolino (JNE), qui qualifie de « désastre biblique » la culture massive de soja OGM en Amérique du Sud pour nourrir notre bétail. Curieusement, le fait que Fabrice Nicolino figure parmi les blessés de l’attentat du 7 janvier contre « Charlie Hebdo » (auquel la revue consacre par ailleurs un sujet) et collabore chaque semaine à cet estimable hebdomadaire n’est nulle part mentionné.
Laurent Samuel

Éditions les Arènes, 310 pages, 25,50 € – www.6mois.fr
Contact presse : Isabelle Mazzaschi. Tél.: 
01 42 17 47 91 – 
i.mazza@arenes.fr

Salamandre n° 227

Salamandre
Tout le monde connaît la grande sérénade des oiseaux amoureux au printemps. C’est le moment où, pour séduire leurs belles, les oiseaux lancent leurs plus belles trilles. Mais ils ne sont pas les seuls à  vouloir charmer l’oreille de leur dulcinée. Grillons, grenouilles, poissons, etc. appartiennent aussi au grand orchestre universel des animaux.

On rencontre Thierry Aubin, directeur de recherche au CNRS, responsable de l’équipe Communications acoustiques à l’Université Paris Sud et Boris Jollivet, preneur de sons, audionaturaliste. L’un dissèque la voix des animaux pour satisfaire sa curiosité scientifique et l’autre enregistre la symphonie naturelle qu’il partage avec le public.

La petite Salamandre décline ce même thème de “L’orchestre des animaux” pour les enfants à partir de 6 ans. Fleur Daugey (JNE) en a assuré le casting et les textes.
Danièle Boone


6 € sur commande uniquement
www.salamandre.net

 

ESpèces n°15

ESPECESZoom sur le microscopique pour ce numéro spécial bactéries, microbes et virus. Avec des articles originaux sur la fonction des poils des bactéries, les oiseaux mangeurs de microbes, les microorganismes des grands froids ou les rapports particuliers entre chauves-souris et virus. Ce qui n’empêche pas la variété et la richesse de cette revue d’être toujours au rendez-vous, avec des articles sur les palmiers à huile et la forêt primaire, le chant des baleines, le plancton, Voltaire, les photos naturalistes ou encore un hommage à Charlie, qui traite de la religion, de l’obscurantisme et des sciences. Beaucoup d’inédit et d’infos à la source, par cette excellente revue d’histoire naturelle. Ne manquez pas le blog du magazine, tout aussi riche et intéressant.
Marc Giraud

ESpèces, 7,50 € le numéro – www.especes.org
Service clients : contact@bopress.fr
Contact : Cécile Breton (JNE)
c.breton@especes.org

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans

ANNUAIRE 2019


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans