MEDIAS

« Prêt à jeter », un excellent documentaire d’Arte sur l’obsolescence planifiée

Arte a diffusé le 15 février 2011 un excellent documentaire sur l’obsolescence planifiée de la plupart des produits de grande consommation : Prêt à jeter.

par Laurent Samuel

 

Le titre original : The Light Bulb Conspiracy (le complot de l’ampoule électrique). Ce documentaire d’une réalisatrice allemande, Cosima Dannoritzer, nous montre comment un accord secret entre industriels, dès les années 1920, a limité la durée de vie des ampoules. Une “obsolescence planifiée” toujours à l’honneur aujourd’hui, et qui s’applique notamment à nos imprimantes.

Vous pouvez visionner en ligne Prêt à jeter en cliquant ici (pendant une semaine après sa diffusion).

Ci-dessous, un extrait de ce documentaire :

« Pollen », la bande-annonce

Pollen, long-métrage de Louie Schwartzberg, sera dans les salles le 16 mars 2011. Voici la bande-annonce de ce film Disneynature consacré à la pollinisation.

Disneynature et les JNE organisent une avant-première de Pollen à Paris le 6 mars prochain. Celle-ci est réservée aux membres des JNE et à leur famille (voir détails ci-dessous).

Terre sauvage n° 268 – février 2011


Francis Hallé est le grand témoin de ce numéro consacré aux forêts, année internationale oblige. En ouverture du numéro, il nous entraîne pour une découvertes émerveillée des forêts tropicales car, malgré les années qui passent, la passion de l’amoureux ne faiblit pas. Bien au contraire, il est plus que jamais engagé dans sa sauvegarde. Un dossier est ensuite consacrée aux forêts mythiques d’Europe. C’est une tentative généreuse mais une seule double par forêt laisse franchement sur sa faim. L’espèce animale est consacré au casse-noix moucheté, le bel oiseau qui fait équipe avec les pins cembro. Le voyage nature nous amène à la forêt primitive du parc national de Garajonay dans les Canaries.
Membres des JNE ayant collaboré à ce numéro : Denis Cheissoux, Emmanuelle Grundmann, Catherine Perrin, Jean Robert
(Danièle Boone)

Terre Sauvage, 5,50 € – www.terre-sauvage.com

« Océanosaures » : monstres des mers à la Géode

Les dinosaures connaissent toujours un grand succès auprès des enfants, mais on oublie qu’il en existait également des marins. Pour les faire découvrir, une équipe française a réalisé un film en 3D qui connaît actuellement un grand succès à l’étranger (un million d’entrées prévues d’ici mars).

par Christine Virbel

.

Projeté à la Géode à partir du 2 février 2011, ce documentaire retrace la vie sous l’eau aux temps du Paléozoïque, du Mésozoïque (comprenant l’époque jurassique) et une partie du Cénozoïque, jusqu’au cataclysme ayant provoqué la disparition des dinosaures, il y a 65 millions d’années.

.

Les scientifiques des musées les plus prestigieux du monde qui interviennent dans le documentaire jouent le jeu et n’hésitent pas à apparaître, pour l’un d’entre eux, en squelette près de celui d’un gigantesque ichtyosaure.

.

Un film didactique avec une belle mise en scène comme on les aime.

.

La Géode : 26 avenue Corentin-Cariou – 75019 Paris. A partir du 2 février 2011. Plein tarif : 10,50 €. Tarif réduit : 9 €. www.lageode.fr

L’oiseau Mag n° 101


C’est toujours un plaisir de recevoir cette revue bien imprimée. Le dossier de ce numéro hivernal signé par Yves Thonnerieux (JNE) est consacré à l’univers sensoriel des oiseaux. Il passe en revue les cinq sens des oiseaux. Comme pour nous, la vue est primordiale mais tous ne sont pas logés à la même enseigne. Question d’évolution, ainsi les nocturnes ne s’embarrassent pas de la vision des couleurs qui ne leur servirait à rien. Deuxième sens par ordre d’importance : l’ouïe. Par contre au niveau du goût, pas terrible. La langue de la plupart des espèces est rudimentaire et coriace, à l’exception de quelques familles comme les perroquets. Yves Thonnerieux analyse ensuite l’odorat et le toucher citant par exemple cet urubu à tête rouge engagé dans la police allemande pour détecter grâce à son nez les cadavres de personnes disparues en pleine nature, ce pour quoi les chiens policiers ne sont pas doués. Enfin, il évoque la possibilité d’un mystérieux sixième sens. Comment font les coucous, demande-t-il, élevé par un couple de passereaux bien de chez nous, pour trouver son chemin migratoire vers l’Afrique. Une question qui titille d’ailleurs tous les scientifiques. En plus de ce dossier passionnant, à noter un joli sujet sur la Camargue enneigée avec des photos d’Elisabeth Faivre-Thévenet et un voyage au Pantanal de Laurent Cocherel.
(Danièle Boone)

Sur abonnement : www.lpo.fr/oismag/index.shtml

Les cahiers de Global Chance n° 28


La nouvelle livraison des cahiers de Global Chance (deux par an en moyenne) est entièrement consacrée au compte-rendu du colloque organisé le 20 novembre par le magazine Politis, l’association international de techniciens experts et chercheurs (AITEC), l’association Sciences citoyenne et bien sûr l’association Global Chance. Le thème : la science face à la démocratie. Il a été question de vulgarisation, des lanceurs d’alerte, de l’embarras du citoyen face à des informations souvent contradictoires, du travail de sappe des climatosceptiques, Claude Allègre en tête. La publication des  textes des deux appels de 1992, celui d’Heidelberg et l’appel à la raison pour une solidarité planétaire, est un rappel fort utile. Le premier était lancé par des scientifiques qui s’attaquait à une idéologie irrationnelle qui s’oppose au progrès scientifique et, le second, en réponse, appelait à refuser tout autant l’irrationalité écologique que l’intégrisme scientifique. Presque vingt ans plus tard, force est de constater qu’il existe un certain autisme dans la diffusion de la science notamment dans les grands médias d’informations appartenant trop souvent à des puissances économiques. Toutes les voix plus véridiques, plus libres sont donc salutaires. L’émergence de nombreuses initiatives de désobéissance civile ou de boycott, des lanceurs d’alerte et l’explosion d’Internet ont permis de porter sur les scènes médiatiques et juridique des causes restées jusque là confidentielles. Les principaux points des débats qui ont suivis les interventions sont également publiés.
(Danièle Boone)

Sur abonnement, 25 € par an. www.global-chance.org
Association Global Chance, 17 ter rue du Val 92190 Meudon – globalchance@wanadoo.fr

Espaces naturels n° 33



Indicateurs de biodiversité. Pour quoi faire ? Comment faire ? Tel est le thème de l’intéressant dossier qui ne se gargarise pas de grands mots. Fourre-tout ou panacée ? Le concept d’indicateur n’est pas consensuel. C’est un objet hybride issu d’un contrat de confiance entre l’exigence scientifique et les contraintes de l’action. Il existe une liste européenne de 26 indicateurs de biodiversité et une liste de 47 indicateurs nationaux. Un dossier qui devraient éclairer (un peu) les professionnels  de la nature en charge de les utiliser.
(Danièle Boone)

Abonnement 1 an, 35,50 € (particuliers) et 48,50 € (professionnel)
www.espaces-naturels.fr

Rustica Pratique : J’organise mon potager sur l’année


Le potager idéal, c’est celui que l’on a plaisir à faire. Grand ou de poche, nourricier ou saisonnier, décoratif ou pratique, à chacun de choisir celui qui lui convient. Ce numéro est bourré de conseils pour l’organisation annuelle du potager.  Très pratique, la liste des légumes et des fruits avec les dates de semis, de plantations et de récolte ainsi que les conseils d’entretien. Pour bien gérer son potager toute l’année, mieux vaut être bien organisé d’où un calendrier des bons gestes au bon moment. Sympa aussi le carré de médicinales et la bordure de plantes aromatiques. A noter encore un petit guide d’identification de 16 oiseaux du jardin à voir en hiver. Pour terminer un cahier  de recettes à base de légumes et plantes sauvages à cuisiner au fil des saisons.
(Danièle Boone)

Rustica pratique, 5,90 € – www.rustica.fr
Contact presse : Carole Bazo. Tél. : 01 53 26 32 25
c.bazo@rustica .fr

Terre sauvage n° 267


Le photographe Georges Steinmetz vient de publier African Air, une grande traversée de l’Afrique réalisée en parapente à moteur. L’idée lui est venue lors de son premier voyage africain en autostop en 1979. Il lui aura fallu vingt ans pour réaliser son rêve. Cela valait bien la une de ce numéro et un dossier de 16 pages. Côté terres lointaines, à noter encore un reportage d’Emmanuelle Grundmann (JNE) sur la piste du jaguar au Brésil avec des photos de Bruno Pambour. Jean Robert (JNE) nous invite en Ecosse pour découvrir les Hébrides à la voile. Côté France, un bel article sur les réserves naturelles de Bretagne et de la randonnée à raquettes dans le Haut-Jura. Antoine Nochy, le grand témoin, est décrit comme philosophe et spécialiste indépendant du loup. Dans l’interview, il se dit ne pas être fasciné par l’animal  mais seulement intéressé par lui au même titre que par tous les autres prédateurs qui représentent symboliquement le sauvage pour les humains. Il tente de décrypter à partir de cela les relations complexes de l’homme à la nature mais on reste  sur sa faim.
(Danièle Boone)

Terre Sauvage, 5,50 € – www.terre-sauvage.com

Le Sauvage reparaît sur Internet


Le Sauvage, titre phare de la presse écologiste des années 70 est de retour… sur le Net.


Le site du
Sauvage est animé par le fondateur du magazine (et des Amis de la Terre France), Alain Hervé, membre des JNE.

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans

ANNUAIRE 2019


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans