Les pieds sur terre. Retrouver le bon sens ou disparaître par Philippe Labre (JNE)

Longtemps vétérinaire praticien en zone rurale dans les Alpes, Philippe Labre a acquis une réelle expertise en phytothérapie et en aromathérapie, essentiellement appliquées aux animaux d’élevage. Dans cet ouvrage dense, personnel, pédagogique, bien illustré, préfacé par Pierre Rabhi, l’auteur revisite l’écologie et la physiologie animale en rappelant l’importance primordiale des végétaux dans le phénomène de la vie sur Terre. Comme ils sont les seuls êtres vivants capables de la photosynthèse, tous les réseaux trophiques, hormis ceux du monde microbien, reposent sur eux. Or si les herbivores consomment et peuvent se soigner naturellement avec les plantes, la réglementation européenne rend difficile l’usage de ces mêmes plantes dans la pharmacopée.

L’auteur explique que la démarche d’obtention des AMM (autorisation de mise sur le marché) oppose les groupes pharmaceutiques aux praticiens, la chimie de synthèse à la chimie naturelle. C’est cette méconnaissance ou ce refus de pouvoir utiliser les plantes à bon escient qui motive et organise le propos de cet ouvrage, en les replaçant dans le cadre des grands défis écologiques que l’humanité doit affronter.


Éditions Femenvet, 288 pages, 24 € – www.femenvet.fr
Contact presse : 04 50 02 81 32 – contact@femenvet.fr
(François Moutou)

ANNUAIRE 2021

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans