Des animaux au jardin biodynamique par Nicolas Dubranna

Des mammifères, âne, cochon, mouton, chèvre et lapin et des volatiles, oie, canard et poule, sont susceptibles d’être présents au jardin biodynamique. Chacun d’entre eux est présenté : origine, morpho-physiologie, alimentation et logement, reproduction, soins. Mais alors, en quoi ce livre diffère des autres ouvrages sur les animaux domestiques. Et bien par un dernier paragraphe intitulé : bénéfices mutuels.

Dans son introduction, Nicolas Dubranna explique sa conviction de l’importance du rôle à jouer de notre cœur dans la connaissance. C’est pourquoi il faut tenter de saisir les qualités intrinsèques les données rassemblées en se hissant au-dessus de nos affinités personnelles. Je dirais, à manière, il nous invite à observer avec bienveillance les animaux que nous avons décider d’accueillir et nous serons forcément surpris par tout ce que vous allez découvrir et recevoir dans ce vivre ensemble. De fait, tout est résumé dans le sous-titre de l’ouvrage : « vers une pratique respectueuse de l’élevage familial.»


Éditions MABD, 144 pages, 15 €
 – www.bio-dynamie.org
Contact presse : Émilie Pirra – e.pirra@bio-dynamie.org
(Danièle Boone)