Hommage à Chantal Cans, grande figure du droit de l’environnement

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès de Chantal Cans, figure du droit de l’environnement.

par Laurent Samuel

Longtemps adhérente des JNE, elle était l’épouse de Roger Cans, pilier de notre association et ex-responsable de la rubrique environnement au Monde, mort en 2018. Cette juriste émérite était l’auteur d’une thèse sur le fonctionnement des associations de défense de la nature, avait été chef de la mission juridique du Ministère de l’environnement et dirigé le Bureau des réserves naturelles, avant de devenir en 2002 maître de conférences en droit public à l’Université du Mans. Chantal Cans avait publié de nombreux ouvrages de droit, dont La responsabilité environnementale (Dalloz, 2009), Traité de droit des risques naturels (avec Inès Diniz, Thierry Touret et Jean-Marie Pontier, Editions du Moniteur, 2014), Loi biodiversité. Ce qui change en pratique ( avec Olivier Cizel, Editions Législatives, 2017).

La 23e édition de son Code de l’environnement, annoté et commenté (avec Edith Dejean et Jessica Makowiak), doit paraître le 22 avril 2020 chez Dalloz. Chantal était aussi la co-auteure (avec Antoine Reille, autre grand ancien des JNE) d’un excellent Guide Delachaux et Niestlé des 134 réserves naturelles de France, paru en 1996. Elle avait participé à plusieurs voyages des JNE, notamment en Guyane et en Sibérie, et contribué à la rédaction des statuts de la Fédération internationale des journalistes de l’environnement (FIJE) que notre association avait créée dans les années 1990.

Voici quelques tweets qui saluent son oeuvre et sa mémoire.

 

Les JNE adressent toutes leurs condoléances à ses proches et sa famille.

Les funérailles ont lieu le 22 février à 10 h 30 en l’Église de Saint-Jean-de-la-Motte, dans la Sarthe.

ANNUAIRE 2020

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans