ONF détruit, service public bradé, forêt et personnels sacrifiés

Rassemblement le jeudi 13 février, 9h30, devant la direction territoriale de l’ONF, 5 rue Girardet Nancy.

Alors que face au changement climatique, nos concitoyens prennent conscience de l’urgence de l’action pour atténuer le réchauffement de notre planète, le gouvernement a décidé de détruire un service public au service de tous les citoyens et qui est en première ligne pour protéger la biodiversité, permettre le stockage du carbone et l’approvisionnement d’une filière représentant 400 000 emplois (2ème filière nationale en emploi derrière l’automobile).

Un nouveau Directeur Général vient être nommé à l’ONF, il a déjà annoncé :

– La poursuite des suppressions de postes. 1 emploi sur 2 détruit en 35 ans : ce n’est pas suffisant ?

– Démantèlement de l’ONF : filialisation à minima des services études & travaux

– Fin du recrutement des fonctionnaires et transformation du statut de l’ONF

– Vote d’une loi d’habilitation permettant la modification du Code forestier, par ordonnance

– Remise en cause du marquage des arbres à couper par les forestiers, pour confier ce choix à l’exploitant

Toutes ces annonces, pour un établissement en tensions permanentes, ont des conséquences délétères sur les personnels. Elles précisent la menace d’une privatisation de fait de la gestion des forêts publiques.

Nous appelons à une mobilisation d’ampleur des usagers, militants, syndicats et élus pour défendre l’écosystème forestier, bien commun vital pour notre avenir. La région Grand Est en tant que première en surface de forêts publiques, doit montrer l’exemple !

Contact presse : Bedel Frédéric 06 16 30 74 34 Gomez Nicolas 06 87 45 93 02

ANNUAIRE 2020

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans