Salamandre n° 256, février – mars 2020 : le froid espèce en voie de disparition

Les hivers se succèdent, de plus en plus doux. Certains s’en réjouissent pourtant le froid possède bien des vertus. On lui doit notamment la diversité de nos saisons. « L’hiver glacé est nécessaire à l’été comme la nuit est complémentaire au jour » écrit Julien Perrot, l’auteur de ce passionnant dossier. En mise en bouche, il nous raconte un bivouac à un peu plus de 2000 mètres une nuit de pleine lune, en plein hiver. Le récit de sa balade naturaliste ne l’empêche pas de nous fournir un maximum d’infos. « La physique décrit le froid comme un ralentissement des particules. A contrario, le chaud, c’est la sarabande des atomes. » On enclenche tout naturellement sur le réchauffement climatique, la fonte des glaciers, les feux de forêts en infographie. La faune d’altitude et du froid, tout un peuple menacé, a naturellement sa place. Alors agir ou laisser faire ? Quel est votre camp ?

On appréciera le graphisme de la une qui simule une certaine disparition. Au sommaire également : le bestiaire de Gaël, artiste peintre et sculpteur sur bois, une randonnée dans le val d’Hérens en Valais, les photos de fleurs de Muriel Schüpbach et la souris grise, omniprésente aussi bien à la campagne qu’en ville.

Danièle Boone
7 € sur commande uniquement – www.salamandre.net

ANNUAIRE 2020

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans