Océan sauvage par Catherine Vadon

L’océan mondial recouvre les trois quarts de la planète, et sa profondeur moyenne est de 3 600 m. Quant à son fond ultime, il se situe à 11 km sous la surface. C’est dans cet espace colossal que la vie est apparue, il y a près de milliards d’années. Un recensement mondial y répertorie quelque 270 000 espèces, mais ce nombre pourrait passer à au moins 2 millions. Le cycle de vie de la plupart de ces espèces reste une énigme et on connaît mieux la surface de Mars que le fond marin.

Gigantesque machine thermique, l’océan joue un rôle majeur dans la régulation des échanges de chaleur et l’absorption du CO2 de l’atmosphère. On a longtemps pensé que, comme sur la terre ferme, la lumière solaire était le moteur essentiel de la vie, mais, la vie peut s’organiser et se développer sans lumière, qui plus est dans un environnement des plus toxiques.

Le propos de ce beau et remarquable livre, très richement illustré par les photos de l’agence Biosphoto, est de nous faire découvrir cette remarquable biodiversité océanique au cours d’une longue et inédite plongée d’exploration, depuis le littoral jusqu’aux grandes profondeurs. Comment un poisson peut-il résister aux pressions formidables qui s’exercent à 5 000 ou 6 000 m de profondeur ? Comment trouver sa nourriture et communiquer quand on vit dans le noir éternel des grandes plaines ? De nombreuses questions trouvent un début prometteur de réponse.


Éditions Glénat, 192 pages, 39,50 € – www.glenat.com
Contact presse : Laure Wachter. Tél.: 01 41 46 10 34 / 06 07 96 15 66 – laure.wachter@glenat.com
(Gabriel Ullmann)

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans

ANNUAIRE 2019


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans