Fritz par Isy Ochoa

À l’heure où Tim Burton lance son « Dumbo », et où de plus en plus de villes et même de pays refusent l’utilisation d’animaux dans les cirques, ce livre magnifique et sensible arrive à un moment clé de l’évolution de nos sociétés. Le héros de cette histoire vraie en est Fritz, éléphant martyr du spectacle, né en Inde en 1870. Arraché tout petit à la vie sauvage et à sa mère, qu’on a tué devant lui, Fritz est dompté à force de coups et de privations dans une ménagerie de Hambourg, et devient bête de cirque pour Barnum, Bailey et autres.

Ce plus « grand éléphant du monde » du plus « grand spectacle du monde » est exploité sans considération, et part pour une tournée en Europe aux cadences infernales. Quand le cirque débarque à Tours en 1902, après quelque 120 représentations, l’animal est exténué. Lors d’une parade dans les rues de la ville, l’éléphant se révolte et brise ses chaînes. Le dernier spectacle qu’il donnera sera celui de sa mise à mort en public. Son destin tragique continue au-delà de sa vie : des bombardements mettront son squelette en miettes. Seul nous en restera son corps empaillé et restauré en 1976.

Connue entre autres pour ses dons de coloriste, notamment avec ses sublimes tableaux de chats et de fleurs, Isy Ochoa reste ici volontairement dans des gammes plus sombres, toujours délicates, adaptées à un sujet qu’elle porte avec émotion. Un ouvrage pour tous les âges, qui dévoile les dessous de spectacles d’un autre temps, et qui fait réfléchir. Un livre pour l’avenir.


Rouergue, 64 pages, 18,50 € – www.lerouergue.com
Contact presse : Noémie Sauvage. Tél.: 01 55 42 63 17 –noemie.sauvage@lerouergue.com
(Marc Giraud)

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans

ANNUAIRE 2019


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans