L’affaire de la maladie de Lyme par Roger Lenglet et Chantal Perrin

LymeCette enquête qui fait froid dans le dos est le fruit de plusieurs années d’investigation. Transmise essentiellement par les tiques, la maladie de Lyme est une pathologie à évolution lente qui affecte le cerveau, le cœur, le système immunitaire et les os. Mais avec ce livre, nous découvrons qu’elle représente aussi un scandale sanitaire et politique grave. Époustouflée par ma lecture, j’en ai parlé autour de moi et découvert que les malades doivent effectivement faire un parcours du combattant pour pouvoir être simplement soigné, notamment en passant par l’Allemagne!

Alors que cette maladie est en plein essor cette pathologie est toujours classée “maladie rare” et sa forme chronique n’est pas reconnue. Pourtant l’OMS a alerté sur le fait que “la maladie de Lyme est la maladie à transmission verctorielle la plus courante en Europe”. De fait, elle sévit dans le monde entier, sur tous les continents. La France compte 27 000 à 30 000 nouveaux cas par an mais les tests utilisés chez nous ne sont pas fiables ainsi ces chiffres, nettement inférieurs à ceux de nos voisins, pourraient bien être très minimisé. Un laboratoire alsacien qui avait mis en place des tests plus fiables détectait selon la CPAM, trop de cas. Résultats: accusé de fausser leurs résultats, il a été fermé ! La CPAM a également intenté des procès à des médecins qui soignaient leurs malades sous prétexte qu’ils ne respectaient pas le protocole qui autorise uniquement 15 jours à 3 semaines de traitements antibiotiques et nie les récidives alors que beaucoup de cas sont chroniques ! Leurs patients interrogés par leur caisse maladie étaient pourtant tous positifs envers leurs thérapeutes. On peut se demander en vertu de quoi ce déni car des patients mal soignés coûtent largement aussi chers voire davantage à notre société.

En attendant, les tiques infectés se répandent jusqu’au cœur des villes, Paris notamment et il ne fait pas forcément bon de faire sa sieste sur le gazon d’un parc urbain. Actuellement, seule la prévention (répulsif) est efficace, encore faut-il que l’information circule. Voilà une bonne raison de lire ce livre et d’en parler autour de soi.


Éditions Actes Sud, 164 pages, 19,80 € – www.actes-sud.fr
Contact presse: Sophie Patay. Tél.: 01 55 42 14 43 – s.patey@actes-sud.fr
(Danièle Boone)