QUELS DROITS POUR LES PLANTES ?
un colloque JNE en ligne


Visioconférence
le jeudi 11 mars à 14 h

Bientôt ici sur ce site, les compte-rendus et les vidéos de ce colloque

 

Les plantes sont-elles vraiment intelligentes ? Sensibles ? De quelle intelligence parle-t-on ? Peut-on considérer ces altérités autrement que comme des ressources exploitables ? Doit-on en faire des sujets de droit ? Durant cet après-midi de tables-rondes, organisé par l’association des journalistes-écrivains pour la nature et l’écologie (JNE), nous explorerons le végétal sur les plans scientifique, culturel, réglementaire, symbolique, politique. Une manière de repenser nos relations avec ces autres vivants, si différents et proches.

Née en 1969, l’association JNE regroupe plus de 200 professionnels de la presse écrite ou audiovisuelle, de l’information, de l’écriture, de la photo et de la vidéo, tous spécialisés dans l’environnement, l’écologie, l’éco-tourisme, la protection de la nature, le cadre de vie ou l’énergie.

PROGRAMME


14h00 – Table ronde 1 : Dans la peau d’une plante
Les plantes sont-elles vraiment intelligentes ?

● Marc Giraud, journaliste : Comment les plantes se parlent et comment en parler ?
● Marc-André Selosse, professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, spécialiste des symbioses entre plantes et champignons : Quand l’intelligence cache la plante
● Quentin Hiernaux, philosophe : Les comportements végétaux dans l’histoire des sciences végétales
Animatrice : Adeline Gadenne, journaliste

14h50 Pause

15h00 – Table ronde 2 : Vivre avec les plantes
Peut-on considérer les plantes autrement que comme des ressources à exploiter ?

● Raphaële Garreta, ethnologue au Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-
Pyrénées : Sensibilités de cueilleurs
● Gilles Clément, jardinier, écrivain : L’opportunisme végétal
● Clotilde Boisvert, ethnobotaniste : Le symbole, une autre voie de connaissance
Animatrice : Marie-Paule Nougaret, journaliste

15h50 Pause

16h00 – Table ronde 3 : Des droits pour les plantes ?
Quelles sont les nouvelles voies de lutte contre la destruction de la nature et des plantes à la fois sur le plan réglementaire et éthique ?

● Joël Labbé, sénateur du Morbihan : Comment encadrer les usages des plantes
● Georges Feterman, président de l’association A.R.B.R.E.S. : Reconnaître des droits aux arbres, une nécessité
● Géraldine Aïdan, chercheure au CNRS, juriste, docteure en droit – Situer les plantes dans la diversité des sujets de droit
Animatrice : Carine Mayo, journaliste

16h50 – fin


Téléchargez le programme

Nos partenaires


Ils nous soutiennent

…..
Merci à Gérard Blondeau pour sa photo de la forêt de Bélouve

Merci à l’association Crow Life pour son aide


ANNUAIRE 2021

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans