Vin le grand bouleversement. Quelle vigne pour quel climat ? par Yves Leers (JNE) avec la participation de Valéry Laramée de Tannenberg

Canicules et sécheresses, grêle, pluies abondantes, gel tardifs… le changement climatique est là et affecte durement les vignobles. Vignes qui meurent ou sont affaiblies par les maladies et les attaques d’insectes, taux de sucre et d’alcool qui augmente dans le vin sous l’effet de la chaleur… Cette enquête très documentée fait un tour de France et du monde détaillé des vignobles, présente les difficultés des acteurs du vin et leurs pistes pour s’en sortir. On y croise des vignerons et vigneronnes, des ampélographes (spécialistes des cépages), des agronomes et l’on suit de près leur questionnement, leurs expérimentations. Les vignobles français vont-ils disparaître ? Consommera-t-on demain du vin du Royaume-Uni, d’Allemagne voire de Scandinavie ? Si la production française veut se maintenir, il est urgent de changer de pratiques.

L’auteur n’hésite pas à pointer du doigt la monoculture de la vigne et l’usage intensif des pesticides tout en montrant que les viticulteurs qui travaillent en bio et biodynamie tirent leur épingle du jeu. D’autres solutions d’avenir sont esquissées : le travail sur la sélection génétique, la réhabilitation de cépages anciens, la réintroduction d’arbres dans les vignes, le souci d’un sol vivant, la taille douce, le déménagement des vignes sur les hauteurs ou sur des terres moins exposées au soleil… Quant à l’irrigation, présentée parfois comme la solution, elle est mise en question, la vigne étant naturellement apte à chercher de l’eau en profondeur. Un livre foisonnant de pistes sur un monde en mouvement qui ravira les amateurs de vin comme les esprits curieux qui s’interrogent sur l’avenir de nos campagnes.

.
Éditions Buchet Chastel, 272 pages, 19,90 € – www.buchetchastel.fr
Contact presse : Emmanuel Amar. Tél.: 06 18 06 42 71- amar.emmanuel@sfr.fr
(Carine Mayo)
.

situs togel terpercaya