Pierre Rabhi : une belle personne s’en est allée

Une adhérente des JNE qui avait eu la chance de le rencontrer lors d’un voyage de notre association dans les Cévennes en 2012, réagit sur son blog au décès du philosophe et agro-écologiste Pierre Rabhi, survenu le 4 décembre 2021.

par Danièle Boone

La disparition de Pierre Rabhi me rend très triste. C’est une lumière qui disparaît, un sage diront sans doute certains. Les voix singulières comme la sienne sont précieuses surtout dans les temps troubles que nous vivons. Il savait trouver les images pour faire passer les messages, le colibri bien sûr qui a, depuis, été réutilisé à toutes les sauces, mais aussi la sobriété heureuse. C’est tellement plus beau que la décroissance et pourtant c’est la même chose. La joie, le bonheur, faisaient partie de ses quêtes. Vivre avec moins, en harmonie avec soi-même et la nature, rend en effet mille fois plus heureux que l’avidité et le toujours plus.

Pour lire la suite de cet hommage, cliquez ici vers le blog de Danièle Boone.

 

Photo du haut : Pierre Rabhi en 2012 © Danièle Boone

situs togel terpercaya