Penser l’avenir au nom des « acteurs absents » – Michel Sourrouille – le Monde

Si chaque politicien, chef d’entreprise ou même consommateur prenait en considération les conséquences prévisibles pour les « collectifs muets » de ses décisions courantes, alors les générations futures et les non-humains pourraient devenir des participants incontournables du fonctionnement social.

Pour lire la suite de cette tribune de Michel Sourrouille, cliquez ici sur le site du Monde (rubrique « Paroles de lecteurs »).

 

situs togel terpercaya