Emmanuel Macron trahit la biodiversité – Allain Bougrain-Dubourg – Charlie Hebdo

Emmanuel Macron veut se faire réélire. Et quoi de mieux pour s’assurer du réservoir de voix des chasseurs que de leur permettre de continuer à pratiquer leur petite tuerie ? Pour ce faire, pourquoi ne pas rétablir les chasses dites traditionnelles pourtant jugées illégales par le Conseil d’État en août 2021 ?

Il aura fallu moins de 15 jours pour qu’Emmanuel Macron renie sa détermination à préserver la biodiversité. Le 3 septembre dernier, je l’écoutais non sans émotion haranguer une foule (déjà convaincue…) lors du congrès UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) de Marseille. Ses propos déterminés, voire empreints d’émotion, rappelaient la fragilité du vivant, la nécessité de le préserver, l’urgence de l’indispensable action. La biodiversité devait désormais être élevée au même titre que le climat, disait-il avec conviction.

Pour lire la suite de cet article, cliquez ici sur le site de Charlie Hebdo.

 

situs togel terpercaya