Congrès UICN : « La liste rouge des espèces menacées permet d’agir pour les protéger » – Entretien avec Florian Kirchner

Du 3 au 11 septembre s’est tenu le Congrès mondial de la nature de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) à Marseille. À cette occasion, la liste rouge des espèces menacées a été mise à jour. Florian Kirchner, chargé de programme « Espèces » au sein du Comité français de l’UICN, fait le point sur la flore en France et en Outre-mer, et nous explique l’importance de cet outil.

par Myriam Goldminc

Plantes & Santé : En France, 8 % de la flore est inscrite sur la liste rouge des espèces menacées, qu’est-ce que cela signifie exactement ?

Florian Kirchner : Ce pourcentage représente 421 espèces. Pour obtenir ce résultat, les experts ont examiné plus de 4 982 plantes vasculaires (qui possèdent des vaisseaux, comme les plantes à fleurs, les fougères) et les ont classées en trois catégories : les espèces vulnérables, qui représentent un premier niveau de menace, les espèces en danger, et enfin celles en danger critique, la dernière marche avant l’extinction.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous ici sur le site de Plantes et Santé.

 

Photo du haut : Florian Kirchner, chargé de programme « Espèces » au sein du Comité français de l’UICN © DR

situs togel terpercaya