Pour les capitalistes, plutôt le fascisme que l’écologie – Hervé Kempf – Reporterre

Le matraquage des médias de l’oligarchie pour propager les idées d’extrême droite vise à occulter les vraies insécurités : l’insécurité écologique et l’insécurité sociale. Face au capitalisme dérivant vers le fascisme, le mouvement écologiste et social ne doit plus rien céder. La Marche des libertés, ce 12 juin, est le moment du rebond.

Pour lire la suite de cet édito d’Hervé Kempf sur Reporterre, cliquez ici.

situs togel terpercaya