Beaux d’ailleurs, ces espèces exotiques qui nous entourent par François Lasserre (JNE), photos Cyril Ruoso

Dans la pensée commune, espèces exotiques est bien souvent synonymes d’espèces envahissantes. Ce n’est pas faux, certaines espèces comme la renouée du japon ou l’écrevisse, sans prédateurs, s’adaptent si bien qu’elles peuvent prendre la place des espèces locales et/ou occasionnent même des dégâts. Ce livre a l’intérêt de présenter aussi une sélection d’espèces venues d’ailleurs si bien installées dans notre environnement que bien souvent on a oublié ses origines. Qui considèrent aujourd’hui que notre matou domestique est un immigré indésirable ? C’est en effet lui qui ouvre le livre. Le coquelicot, le faisan de colchide, le châtaigner et une grande partie de nos fruits et légumes, tomates, pommes de terre, lentilles, courges, etc viennent également d’ailleurs.

Autre mérite de ce livre : remettre en cause l’idée que la nature est immuable et le rejet systématiques des espèces venues d’ailleurs. S’il est certain que l’arrivée de la jussie, de l’ambroisie, du frelon asiatique pose question, ne devrait-on pas commencer par se demander pourquoi ces espèces sont arrivées et pourquoi, elles se sont si bien adpatées. L’homme modifie bien plus la nature par ses pratiques agricoles, sa propension à artificialiser les terres, à hybrider les espèces cultivées et à utiliser des pesticides qui créent des déséquilibres et affaiblissent les espèces locales.

François Lasserre dénonce également l’éradication souvent prônée face à ces envahisseuses : « Aimer les hirondelles et vouloir éradique les canards érismatures rousses, comment est-ce intellectuellement possible ? » demande-t-il ou encore « Notre biais de raisonnement dit de ‹généralisation abusive” nous pousse à stigmatiser des populations entières à partir d’anecdotes ou d’individus isolés. Comment imaginer, par exemple, que tous les ragondins soient ennuyeux pour nous ? Cela n’a ni sens, ni réalité. » En lisant ce livre, on ne peut s’empêcher de penser qu’il en est de même, avec les humains ! A noter encore les superbes photos de Cyril Ruoso.


Éditions Belin, 256 pages, 29,90 € – www.editions-belin.com
Contact presse : Amandine Dumas. Tél.: 01 55 42 72 37 / 06 17 09 11 17
amandine.dumas@humensis.com
(Danièle Boone)