Les phytolaques à Fontainebleau

Le Phytolacca americana (phytolaque, raisin d’Amérique) fut importé des Amériques pour colorer certains vins, puis pour créer des haies vives dans les jardins. Transportées par les oiseaux, les graines colonisent les espaces limitrophes. La plante est classée « invasive » par l’UICN : elle dégage des substances toxiques, inhibe toute flore (sauf les ronces et les fougères) … et il y a très peu de vers de terre près des racines !

.

par Annick Mouraret

.

Phytolaque - photo D.R.
Phytolaque – photo D.R.

.

Voici le bilan 2013 des arrachages en forêt de Fontainebleau : 381 personnes ont participé à 31 matinées d’arrachage. Les organisateurs ne peuvent pas dire quel est le nombre de sites impactés par le phytolaque en forêt de Fontainebleau car ils en découvrent régulièrement ; cependant, une carte avait été établie par Thierry Pain qui est complétée au hasard des constats et des informations reçues. Des résultats encourageants sont signalés, depuis 10 ans que la lutte est menée.

.

Si vous trouvez un phytolaque, n’hésitez pas à sabrer la plante à environ un mètre du sol pour stopper la floraison. Repérez l’endroit et repassez en été pour l’arracher à l’aide d’une houe, avec des gants.

.

En 2014, davantage de chantiers collectifs seront organisés le week-end pour rassembler un maximum de bénévoles indispensables pour les arrachages, la vendange des graines, le contrôle des semis et les observations en général. Pour cela, l’association Asabepi a besoin de financements participatifs et s’en explique sur www.mymajorcompany.com/projects/soutien-a-l-association-asabepi

 

Vous pouvez rejoindre « Les raisins de la colère », Association des Arracheurs Bénévoles de Plantes Invasives (ASABEPI). Courriel : phyto@netcourrier.com. Site : www.phytolaque.wifeo.com
 

.

Cet article a été publié dans la revue Paris-Chamonix du CAF (Club alpin français) d’Ile-de-France.

situs togel terpercaya