Destruction de stocks d’ivoire : au royaume des symboles

Au milieu du Champ de Mars, une broyeuse gigantesque, des barrières autour des journalistes et des VIP … On va détruire solennellement deux tonnes d’ivoire saisies aux douanes de Roissy, en présence des ambassadeurs d’Allemagne et de Russie. La broyeuse est à la taille de la tâche auquelle vont s’atteler les trois pays : démanteler les réseaux de trafic d’ivoire.

.

par Florence Faucompré

.

IMG_1640
Photo Florence Faucompré

.

Un des douaniers présents de mon côté me présente celui qui a saisi les stocks à la douane (et n’avait même pas été invité à la cérémonie). Claude Batout, c’est son nom, me dit tout ce qu’il a sur le cœur : il estime que l’événement ne servira à rien, et qu’il est urgent en France de créer trois zones de quarantaine, l’une à Roissy, l’autre à Marseille, la troisième au Havre. Comme il n’en existe toujours pas, les animaux acheminés en France (la plupart du temps par Air France) faute de carnet de santé et sans zone de quarantaine disponibles, sont purement et simplement euthanasiés en bonne santé.

.

Triste réalité qu’il est urgent de dénoncer à la faveur de cet acte symbolique – nul si non suivi d’actes réels…

.

Et pleurez, pleurez, les éléphants, les grands absents…

.

Sur cet événement, à lire aussi l’article de Reporterre.

.

situs togel terpercaya