Le campagnol amphibie enfin protégé !

C’est avec grand plaisir que nous vous informons que l’arrêté modificatif (co-signé ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie – ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la forêt en date du 15.09.2012) de l’Arrêté ministériel du 23.04.2007 relatif aux espèces de mammifères sauvages protégées sur le territoire national, y intégrant le campagnol amphibie, le bouquetin des Pyrénées, et le murin d’Escalera, est paru au Journal officiel de la République française le 06/09/2012.

.

par Jean-François Noblet

.

 

Campagnol amphibie - photo Jean-François Noblet

 

Cliquez ici pour télécharger cet arrêté.

.

Ci-dessous, le communiqué de l’association Nature et Humanisme, qui a mené campagne pour le campagnol amphibie depuis 2003.

NDLR : les JNE n’ont pas « participé » à cette campagne, mais ont contribué à la faire connaître.

.

 

 

Communiqué de presse

.

Le 6/9/2012, le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie a publié au Journal officiel un arrêté modificatif de l’arrêté du 23 avril 2007 fixant la liste des espèces protégées en France et ajoutant à cette liste le murin d’Escalera (Myotis escalerai), le bouquetin des Pyrénées (Capra pyrenaica) et le campagnol amphibie (Arvivola sapidus)

.

L’association Nature et Humanisme qui a lancé l’alerte en France sur la situation préoccupante de cette espèce en 2003 et organisé une campagne de protection en collaboration avec la Société Française pour l’Etude et la Protection des mammifères (SFEPM) se réjouit beaucoup de la publication de cet arrêté. Ce texte protège désormais l’espèce et ses sites de repos et de reproduction.

.

On pourra regretter qu’il faille la mobilisation active de bénévoles durant une dizaine d’années en France pour obtenir de l’administration la protection d’une espèce menacée qui a déjà disparu de nombreuses régions. En effet, au XIXe siècle ce campagnol était si abondant qu’il était consommé dans le Midi et aujourd’hui l’espèce se maintient difficilement dans quelques sites isolés les uns des autres.

.

Les associations ont dû publier des études, des documents pédagogiques, organiser une pétition nationale, rencontrer les scientifiques en Angleterre, Espagne, Portugal et plusieurs ministres de l’écologie et leurs fonctionnaires pour enfin convaincre l’administration de l’urgence d’une mesure de protection.

.

Aussi ce résultat démontre en France l’inertie de l’administration et l’importance des associations. Nature et humanisme remercie donc chaleureusement la SFEPM, la Ligue royale Belge pour la protection des oiseaux, la Société nationale de protection de la nature, la LPO PACA, l’association des journalistes écrivains pour la nature et l’écologie, le groupe mammalogique breton et tous ceux qui ont participé à cette campagne de protection.

.

Il reste maintenant à faire connaître à tous les aménageurs cet arrêté qui protège désormais des zones humides et des petits ruisseaux lents disposant d’herbiers immergés.

 

Association Nature & Humanisme, C/° Mme Bouillon Marie-Claude, 486 Route de Voiron, 38960 St Etienne de Crossey. 04.76.55.39.80, 06.77.10.17.13

.

Retrouvez Jean-François Noblet sur son site : http://noblet.me et sa photothèque : http://www.photo-nature-environnement.com

.

1 réflexion au sujet de « Le campagnol amphibie enfin protégé ! »

Les commentaires sont fermés.

situs togel terpercaya