JNE : Rio+20 n°15 : en direct de Rio n°5 : la dernière (bilan, hommages, carnets…) !

Voici la 15e édition de la newsletter Rio+20 des JNE, dernier direct de Rio.

.

par Christel Leca

.

Les JNE en direct de Rio+20 : la fin
Hier matin, nous avons reçu la très intéressante visite de Laurence Tubiana et Lucien Chabason (Iddri) pour un débriefing (voir plus loin le compte-rendu de Dominique), puis tout le monde est parti au Riocentro (rencontres avec des juristes, bilan des engagements conclus parallèlement au sommet, clôture et signature du document final…). Aujourd’hui, journée tourisme : enfin ! Certains ont découvert émerveillés le Corcovado et le Pao de Azucar, notamment en compagnie du Comité 21. Demain, nous quittons avec regrets le Rio Guest House : petit billet photos de Claude-Marie en hommage à notre hôte. Voir également la galerie photos réalisée par Jean-Claude Gerez.

.

Un petit déjeuner des JNE avec l’équipe de l’Iddri
par Dominique Martin-Ferrari

Même à Rio, les JNE n’oublient pas une de leurs traditions : les petits déjeuners. Invitée du 22 juin : l’équipe de l’Institut du développement durable et des relations internationales. Dominique nous raconte.

.

Le sommet enterre l’intérêt général
par Eliane Patriarca

Eliane analyse l’accord final de la conférence, très décrié et déconnecté des enjeux environnementaux dans Libération du 22 juin.

.

Le rideau vient de tomber sur une très mauvaise pièce
par Claude-Marie Vadrot

Quelques heures après la clôture du sommet de la Terre, Claude-Marie rend hommage aux chef des délégations qui ont pris la parole jeudi et vendredi en séance plénière dans une parfaite indifférence. Il en conclut que les questions environnementales, du climat à la préservation de la biodiversité au sens le plus large du terme, passent à la trappe dans un article paru sur Mediapart le 23 juin.

.

« On piétine, et c’est frustrant pour les défenseurs des océans »
par Eliane Patriarca

Seul sujet vraiment environnemental débattu à Rio + 20, et qui semblait acquis au cours des négociations, la protection de la haute mer a finalement coulé sous les assauts des Etats-Unis et du Canada, aidés, une fois n’est pas coutume, par le Venezuela. A Rio, Rémi Parmentier, directeur de la société de conseil en environnement Varda Group, après avoir été l’un des piliers de Greenpeace durant vingt-cinq ans, revient pour Eliane dans Libération du 22 juin sur les enjeux de ce projet d’accord.

.

La voix de Severn pour conclure un sommet décevant
par Olivier Nouaillas

Alors que le texte originel présenté par l’ONU, « The Future we want », a finalement été adopté sans améliorations à la fin du Sommet de la Terre, Olivier termine son carnet de voyage dans Lavie.fr par la rencontre avec Severn Cullis-Suzuki, jeune canadienne qui, au Sommet de Rio 1992, alors âgée de 12 ans, secouait l’assistance avec son intervention émouvante sur la destruction de la planète.

.

Les régions en croisade pour le développement durable
par Sara Sampaio

Les collectivités locales françaises sont peu nombreuses à avoir fait le déplacement à Rio : un peu moins de dix régions, un peu plus de dix villes, presque aucun département. Question de coût ? De calendrier, déjà bien rempli par la préparation des élections législatives ? D’engagement ? Pour Sara, une chose est donc certaine : celles qui sont venues sont des convaincues du développement durable. Lire l’article paru dans La Tribune le 22 juin.

.

Honneur au délégué inconnu
par Claude-Marie Vadrot

Claude-Marie tire un coup de chapeau aux valeureux et malheureux délégués souvent venus de fou loin qui se sont succédés à la tribune de la salle plénière souvent dans l’indifférence générale. Le dernier, vers minuit, un homme dont il a oublié le nom, n’avait plus comme auditeurs que les membres de sa délégation qui n’ont même pas osé applaudir, craignant sans doute de réveiller les membres du service d’ordre dormant debout près des portes de sortie et un président de séance épuisé d’avoir appelé à la tribune autant « d’Excellences ». Lire la suite de son billet sur le site des JNE.

.

Benoît Hamon accueilli par les favelas
par Anne Henry-Castelbou

Pour Anne, c’était l’évènement pour les 60 000 habitants de la favela Alemao du nord de Rio, mardi dernier : un ministre français se déplaçait pour découvrir leur quartier, mais surtout leur téléphérique. Lire l’article paru sur le site des JNE.

.

Une journée avec…
par Christel Le
ca
Le 21 juin, aucun rendez-vous ne rythmant ma journée, je décide de la passer à suivre un des JNE qui fait partie du voyage à Rio : Claude-Marie Vadrot. Lire le carnet de voyage publié le 21 juin sur le site des JNE.

.

PS : Alter-echos a réalisé des vidéos et des articles très intéressants sur http://alter-echos.org/

.

1 réflexion au sujet de « JNE : Rio+20 n°15 : en direct de Rio n°5 : la dernière (bilan, hommages, carnets…) ! »

Les commentaires sont fermés.

situs togel terpercaya