Que reste-t-il du propre de l’homme ?

A l’heure où les machines deviennent intelligentes et où la connaissance du comportement animal s’approfondit, force est de constater que tout ce qui est le propre de l’homme est de plus en plus difficile à définir. Une table ronde de l’ENSTA ParisTech (Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées) nous aide à y voir plus clair.

 .

par Danièle Boone

.

Organiser et animer des tables rondes sur des sujets périphériques à leurs études, tel est le défi proposé aux élèves-ingénieurs de l’ENSTA ParisTech (Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées). Ces rencontres (quatre fois pendant l’année scolaire) sont ouvertes à tous. Le biologiste et philosophe Georges Chapouthier, membre des JNE, nous avait passé l’invitation pour le 10 janvier 2012. Il était invité à débattre avec Jean-Gabriel Ganascia, spécialiste de l’intelligence artificielle, Lionel Naccache, chercheur en neurosciences, et Pascal Picq, paléanthropologue autour de la question « Que reste-t-il du propre de l’homme ? ».

.

Trois étudiantes en seconde année ont fait face avec brio à ce quatuor de choc. Après les présentations où Pascal Picq a avoué que s’il n’était pas devenu ingénieur, c’était à cause d’une femme, Lucie, qui a bouleversé sa vie, le débat s’est concentré sur la notion de conscience. Humour, intelligence, vivacité étaient au rendez-vous.

.

Les quatre intervenants, dont les compétences et les recherches se complètent, ont joué le jeu avec beaucoup de modestie. A l’heure où les machines deviennent intelligentes et où la connaissance du comportement animal s’approfondit, force est de constater que tout ce qui est le propre de l’homme est de plus en plus difficile à définir. Nous savons désormais que ce qui était supposé faire la différence, le rire, l’utilisation d’outils, la conscience de soi, l’empathie… existe, au moins en ébauche, chez les animaux. Alors, peut-être que, finalement, comme l’a fait remarquer Lionel Naccache, le propre de l’homme est de pouvoir poser cette question !

.

1 réflexion au sujet de « Que reste-t-il du propre de l’homme ? »

  1. Ping : Le projet Nim

Les commentaires sont fermés.

situs togel terpercaya