Salamandre n°251 – avril-mai 2019 – Coucou, t’es où

La salamandre a décidé de consacrer son numéro de printemps au Coucou, un curieux oiseaux qui squatte le nid des autres, ce qui lui vaut encore une réputation de parasite sans vergogne ! Mais le plus incroyable, c’est que, avant de pondre, la femelle incube son œuf vingt-quatre heures bien au chaud dans son ventre à température de 40 °. Ce préchauffage assure une éclosion un ou deux jours avant celle des autres œufs de la nichée. Et alors, là, le nouveau né se transforme en serial killer. Par un instinct venu du fond des âges, l’oisillon minuscule et glauque arrive à éjecter tous ses concurrents pour se retrouver seul à bénéficier des soins de ses parents adoptifs. 

Le chant à deux notes du coucou qui lui vaut son nom est connu de tous même si rares sont les personnes qui réussissent à le voir. Il symbolise le retour du printemps. Au sommaire également, un six pages sur les orchidées.

Danièle Boone

7 € sur commande uniquement – www.salamandre.net

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans

ANNUAIRE 2019


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans