Fisheye n° 34 – janvier-février 2019

Magazine bimestriel spécialisé dans la photographie contemporaine dans le monde, Fisheye s’adresse à « une nouvelle génération qui aborde la photographie sans complexe« , comme le « come-back » de l’argentique. Cette revue sobre mais au regard pétillant créée par le journaliste Benoît Baume en 2013 ouvre son son œil sur tous les plans de la société tant économique qu’esthétique que politique et culturel. Fisheye a choisi de se focaliser sur la vision du photographe plutôt que son matériel.

Sensible à la cause écologique, la revue se fait aussi l’écho d’artistes engagés, comme en témoigne le port folio de Wug Dengcai publié dans ce numéro 34 où l’on voit la ville de plus en plus dénaturée au profit de monuments gigantesques dans son expo « City sculpture« .

Son numéro de janvier-février présente aussi un dossier spécial : Correspondances  » photographes et écrivains se répondent « . L’occasion de lire et découvrir en images quelques correspondances insolites comme celles, entre autres, de l’écrivain voyageur Nicolas Bouvier.

A noter que le site web de fisheye propose une sélection des photos présentées par Anaïs Viand sur le thème de la nature « Notre Terre fragile et poétique« , ainsi qu’un reportage du magazine sur le photographe espagnol Alvero Laiz en Sibérie  » Sur la piste du tigre  » qui relate l’histoire de l’écrivain-journaliste John Vaillant dans son livre  » Le tigre, une histoire vraie de vengeance et de survie« .
Michel Cros


Bimestriel en kiosque, 4,90 €
Contact : Éric Karsenty. Tél.: 01 77 15 26 40 / 06 13 45 22 61 – eric@fisheyemagazine.fr

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans