Les 4 saisons n° 234 – janvier-février 2019

Depuis ce premier janvier 2019, l’usage de tous les produits phytosanitaires est interdit au jardin, cela valait bien la peine d’en faire le dossier de ce numéro. Il faut dire que ce combat est inhérent au magazine comme le rappelle Marie Arnould, la rédactrice en chef, dans son édito. C’est le 23 avril 1979 que l’équipe fondatrice s’est rencontré pour la première fois avec l’objectif de créer une maison d’édition consacrée au bio. Dans le numéro 42 (janvier-février 1987), étaient publiés les résultats d’une étude menée par Terre Vivante avec le concours de 51 mères volontaires, une des premières du genre. Elle démontrait la rémanence des pesticides : leur lait était toujours pollué par les insecticides organochlorés, quatorze ans après l’interdiction de la majorité d’entre eux.

Au sommaire de ce dossier : l’interview de Joël Labbé, le sénateur parvenu à faire passer sa loi malgré le lobbying de la puissante Union des industries de protection des plantes (UIPP) et de l’Union des entreprises pour la protection des jardins et des espaces publics (UPI). Malgré tout, il a du faire des concessions, ainsi les produits phytosanitaires restent autorisés en agriculture mais aussi dans les espaces verts privés (jardins de copropriétés, hôpitaux, maisons de retraite, sièges sociaux d’entreprises) et bien qu’interdits d’usage pour les collectivités locales, ils demeurent tolérés dans les cimetières et les stades ! 

Le magazine fait aussi le tour des produits autorisés en bio vendus dans les jardineries avec une mise en garde sévère sur le pyrèthre, insecticide non sélectif.  Certes les produits naturels ne s’accumulent pas dans la chaîne alimentaire, car leurs molécules complexes sont absorbées rapidement. Cependant, le pyrèthre tue sans distinction tous les insectes et arthropodes y compris les auxiliaires donc. Xavier Mathias suggère au jardinier amateur d’accepter de subir quelques pertes. « Au lieu d’avoir les doigts sur la détente du pulvérisateur, laissez plutôt faire la nature. Vous verrez, ça se passera bien ! » Il a raison.

Danièle Boone

Éditions Terre Vivante, 4 saisons, en kiosque, 6,60 €
Contact presse : Agathe Béon. Tél.: 04 76 34 26 60 – agathe.beon@terrevivante.org

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans