L’ours, l’autre de l’homme par Rémy Marion (JNE) – préface Lambert Wilson

Pour les JNE et pour beaucoup de médias, « Monsieur Ours » c’est notre Rémy Marion. Non pas à cause de son caractère (quoique…), mais évidemment pour son expérience de la bête, qu’il côtoie depuis de longues années un peu partout dans le monde. Comme le veut cette excellente collection « Mondes sauvages » initiée par Stéphane Durand, Rémy nous parle de la biologie des ursidés, de leur alimentation ou des mystères de l’hibernation, mais aussi des rapports que les différents humains entretiennent avec eux. Avec cette idée directrice : l’ours est dans toutes les cultures « un homme sauvage caché sous une épaisse fourrure. Il est comme un frère enseignant aux hommes les secrets et les ressources de leurs environnements. Un voisin ombrageux qu’il faut craindre et respecter ». À l’heure où la réintroduction de deux malheureuses ourses (deux !) se heurte encore à quelques opposants violents dans les Pyrénées, ce livre arrive à point. À ce sujet, Rémy Marion cite Robert Hainard : « Pour moi, voir un ours était à la fois un rêve fabuleux et une nécessité de l’existence normale, dans un monde auquel je me sens rattaché et que je ne peux croire révolu à jamais ». Dans son ouvrage, qui est aussi un plaidoyer, Rémy Marion nous propose donc un voyage passionnant en nous ouvrant à d’autres cultures autour d’un de nos animaux les plus emblématiques. La préface est de l’acteur Lambert Wilson, un soutien de poids !

À noter, le film que Rémy Marion a réalisé avec Thierry Robert : « Fort comme un ours » pour Arte https://vimeo.com/263510597 


Actes Sud, 20 € – www.actes-sud.fr
Contact presse : Émanuèle Gaulier. Tél.: 01 55 42 63 24 – e.gaulier@actes-sud.fr
(Marc Giraud)

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans