Drawdown. Comment inverser le cours du réchauffement planétaire par Paul Hawken

Ce livre au titre hélas obscur pour un lecteur français même anglophone (en anglais, « drawdown » désigne le point de bascule à partir duquel la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, après avoir atteint un pic, se met à diminuer d’une année sur l’autre) se fonde sur un constat : trop souvent, les mesures de lutte contre le dérèglement climatique sont décidées en fonction de leur coût immédiat (pas trop élévé de préférence) et de leur acceptabilité par l’opinion publique et les acteurs économiques concernés. La grande originalité de ce gros ouvrage est de jeter les bases d’une évaluation scientifique des avantages et des inconvénients (réduction totale du CO2 atmosphérique et équivalents, coûts et économies financières) des 80 solutions les plus proposées. Pour cela, Paul Hawken, spécialiste américain du climat, s’est entouré d’une équipe de 70 chercheurs internationaux. 

Ce travail considérable révèle de nombreuses surprises. A part les éoliennes terrestres, qui arrivent en deuxième position, les énergies renouvelables ne figurent pas parmi les solutions les plus efficaces pour lutter contre le bouleversement climatique. Pas plus que le nucléaire, relégué au 20e rang du classement. Selon les auteurs, la mesure la plus efficace serait l’élimination des fluides frigorigènes utilisés dans les frigos et les climatiseurs qui, s’ils ont cessé de détruire la couche d’ozone, n’en continuent pas moins à réchauffer l’atmosphère, avec une capacité réchauffante 1000 à 10 000 fois supérieure à celle du CO2. On note aussi avec intérêt que la réduction du gaspillage alimentaire et l’adoption d’une alimentation riche en végétaux figurent dans le peloton de tête, de même que l’éducation des filles et la planification familiale. En d’autres termes, les transformations des modes de vie apparaissent plus efficaces et plus « rentables » que les solutions techniques (panneaux solaires, ampoules à basse consommation, etc.), que les auteurs se gardent bien pour autant de rejeter ou même de sous-estimer. 

Remarquable source d’informations sur chacune des 80 solutions passées en revue, ce livre se veut une réponse positive à l’« àquoibonisme » qui frappe trop souvent les opinions publiques et plus encore certains militants écolos. Ses calculs et ses conclusions feront, on l’espère, l’objet de débats contradictoires. Croisons les doigts pour qu’il constitue, comme Cyril Dion, cofondateur du mouvement Colibris et co- réalisateur du film « Demain », l’appelle de ses vœux dans la préface à l’édition française, une feuille de route pour « les élus, les chefs d’entreprise et chacun d’entre nous ».


Éditions Actes Sud, collection Domaine du Possible, 576 pages, 35 € –  www.actes-sud.fr
Contact presse : Émanuèle Gaulier. Tél.: 01 55 42 63 24 –  e.gaulier@actes-sud.fr
(Laurent Samuel)

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans