Le facteur Yannick Delclaux a osé : il est devenu maraîcher bio et heureux

L’émission Dissonances sur Radio Sainte-Affrique nous révèle l’histoire d’un maraicher bio, Yannick Delclaux.

.

par Jane Hervé

.

Yannick Desclaux – photo D.R.

Fraîchement installé aux jardins de la Montanie, quelque part dans le Ségala aveyronnais, à Pachins près de Montbazens, Yannick a été auparavant accordéoniste, puis a quitté le piano à bretelles pour devenir plâtrier, puis facteur avant de se lancer depuis six mois dans le maraîchage bio. Son travail les « doigts dans la terre » (70 heures par semaine sur 3 000 m2) suit les charges de l’agriculture biologique et lui apporte la sérénité perceptible dans sa seule voix. Il vend des produits sains, même sans trop se soucier de la lune montante ou descendante. Certes, il est difficile de s’installer et survivre aujourd’hui sur un lopin de terre, mais le soutien et la compréhension de son épouse et de ses enfants participent à ce nouveau choix de vie (congé sans solde renouvelé). Avec une grande simplicité, Yannick dit l’amour – et sans doute le respect – qu’il porte à notre sol, apaisant notre regard sur ce monde paysan aujourd’hui si dévasté. Oh, mais malgré tout, Yannick a quand même des ennemies, ces maudites limaces qu’il faut écraser tant elles prolifèrent après la pluie !

L’émission, réalisée par Josef Ulla, est à écouter en cliquant sur ce lien.

Le site de Yannick Desclaux : les Jardins de la Montanie
Contact : yannickdelclaux@gmail.com

A visionner, un sujet de France 2 sur le bio en Aveyron, avec Yannick Desclaux.

.

.


.

 

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans

ANNUAIRE 2019


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans