Demain l’océan par Hugo Verlomme (JNE)

« Des milliers d’initiatives pour sauver la mer… et l’humanité », indique en couverture le sous-titre de ce copieux livre, dont le titre fait écho au célèbre documentaire Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent. A première vue, on s’attend donc à un recensement des actions positives et autres « bons gestes » en faveur de cet océan qui « occupe » plus de 70 % de la surface de notre planète. Tout cela, des campagnes pour sauver les cétacés aux bateaux à voile en passant par la lutte contre la surpêche, les énergies marines, la chasse aux microplastiques ou les planches de surf « bio », on le trouve bien sûr au fil des pages, avec pour chaque exemple des liens internet. Mais cette encyclopédie bleue se distingue par la mise en perspective proposée par Hugo Verlomme sur chacun des sujets traités. Passionné par l’océan depuis ses premiers bains sur les plages d’Hossegor alors qu’il n’était âgé que de quelques mois, notre « écrivain de la mer », revenu depuis une vingtaine d’années s’installer à Capbreton, sur la côte landaise, replace chaque thème dans son contexte historique et scientifique. Son livre est agrémentée de portraits très vivants de personnalités engagées dans la défense de l’océan, comme la scientifique américaine Sylvia Earle, le navigateur Bernard Moitessier ou la militante pour la création de zones marines protégées Nicole Aussedat (membre des JNE), récemment disparue, sans oublier le cinéaste James Cameron, dont vous ignorez sans doute qu’il fut en 2012 le premier homme à avoir plongé en solo dans les fonds océaniques les plus profonds du monde – plus de 10 000 mètres dans la fosse des Mariannes – à bord d’un sous-marin monoplace et vertical !

Associant avec enthousiasme réflexion, informations scientifiques et exemples concrets, la démarche d’Hugo Verlomme s’apparente à celle de l’Américain Steward Brand, créateur en 1968 du mythique « Whole Earth Catalog » qui, 30 ans avant les premiers balbutiements d’Internet, visait à fournir réflexions et informations pratiques sur tout ce qui touchait de près ou de loin à la défense de la planète, sans craindre les échappées et partis-pris personnels. * Ce livre bénéficie aussi – chose rare de nos jours, bravo à l’éditeur ! – d’un très utile index, qui permet de retrouver facilement les passages relatifs à tel ou tel lieu, personne ou organisation. Saluons enfin la qualité des illustrations fort informatives signées Sander Pouw, qui permettent au lecteur pressé de se faire une première idée des sujets abordés, et signalons que la sortie de cet ouvrage coïncide avec le lancement du site internet personnel d’Hugo Verlomme.

* La version française du « Whole Earth Catalog », baptisée « Catalogue des ressources » et publiée en plusieurs volumes aux Éditions Alternatives à partir de 1975, a été réalisée par une équipe dans laquelle figurait Marie-Paule Nougaret, membre des JNE.


Éditions Albin Michel, 400 pages, 22.50 € – www.albin-michel.fr
Contact presse : Agnès Olivo. Tél./ 01 42 79 10 03- agnes.olivo@albin-michel.fr
(Laurent Samuel)

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans