Gérard Ménatory, guetteur d’aigles, meneur de loups par Michel Chalvet

Gérard Ménatory fait partie de ces gens taillés à la serpe, sans concession sur ses convictions profondes. Une enfance au cœur de la nature – son père était garde forestier dans les Cévennes – l’a placé d’emblée dans le réel. L’observation de ce qui l’entoure est innée. Sa connaissance naît de l’expérience. La maison forestière est au centre de la vie sauvage. « A la baraque du Minier, tous les êtres vivaient libres, ce n’est que de cette façon que mon père acceptait de considérer la vie. » Pas étonnant donc qu’il s’engage dans la Résistance. Il est arrêté et déporté au camp de Mauthausen. A sa libération, il rejoint les montagnes pour se reconstruire. Pendant 9 mois, il exerce le métier de bûcheron : le temps d’une gestation pour remettre ses idées au clair.

Le livre se lit comme un roman d’aventure, et quelle aventure ! Gérard Ménatory poursuit son chemin et devient journaliste au Midi Libre, ce qui lui permet de gagner sa vie et, en même temps, d’être un porte parole de la nature mais sa passion demeure l’observation du sauvage sur le terrain. D’ailleurs, il a été un adhérent de la première heure aux JNE. Guetteur d’aigles, meneur de loups comme le définit, le sous-titre de l’ouvrage, il a milité pour la protection de l’aigle royal. Son département, la Lozère, sera le premier à classer l’oiseau. Mais sa grande réalisation, en tout cas, celle pour laquelle il est le plus connu, a été le Parc à loups de Sainte-Lucie en Lozère, un lieu qui permet, toujours aujourd’hui, la découverte et la meilleur connaissance de ce grand prédateur. Après avoir initié la réintroduction des vautours fauves sur le Causse, il aurait aimer réintroduire … le loup ! Gérard Ménatory, mort en 1998, a vécu suffisamment longtemps pour savoir que son animal totem est revenu naturellement. Le 5 novembre 1992, deux individus, étaient en effet aperçu pour la première fois dans le Mercantour !


Éditions Hesse, 256 pages + cahier photo de 8 pages, 18 € – editionshesse.com
Contact presse : Jacques Hesse. Tél.: 02 54 20 58 80 – editionshesse@gmail.com
(Danièle Boone)

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans