WeOcean, un projet pour protéger le 6e continent

WeOcean est un projet passionnant créé grâce à Leslie Bissey, jeune océanologue formée dans le sillon de Jean-Michel Cousteau’s Ocean futures en Polynésie française. Depuis son retour en métropole, Leslie, accompagnée de Léa et David, a décidé de naviguer sur les flots de la connaissance à la rencontre des savoirs faire Océan pour protéger le 6e continent.

.

par Michel Cros

.

WeOcean project est le 1er ambassadeur de la mer et entend bien révolutionner les esprits Océan, comme le dévoile Leslie dans son manifeste artistique !

.

LB MANIFESTE ARTISTIQUE

La mer est cette bouffée d’oxygène, élément indispensable à l’essence même de la vie et son horizon un objectif jamais atteint mais toujours ciblé pour avancer.

Photographier la nature est un art subtil que j’exerce pour retranscrire ce que je ressens en sa présence, écrire permet de compléter ma vision et de laisser exprimer l’inspiration.

Photographier, c’est rencontrer les éléments avec respect mais aussi apprendre à les observer pour mieux les appréhender et les illustrer.

Exposer est une façon de partager ces instants et de donner une chance à l’éternité.

Je suis imprégnée de liberté, celle que l’on acquiert dans la patience, l’expérience, avec son corps, son esprit, en gardant ses valeurs et en respectant ses convictions. Je garde sans cesse en tête cette idée que là-bas, sur la mer, derrière cet horizon, ma vie, mes espérances, ma liberté, seront comblés. Je sais que je dois y aller.

Alors, dans la recherche du bonheur et de ma juste place dans ce monde, j’avance, petit à petit vers un rêve, celui de voguer sur cet élément qui m’est si cher et d’essayer d’y ajouter la goutte d’espoir et de conviction à l’évolution vers un futur plus respectueux de cette planète bleue.

Je ne pensais pas que photographier puis écrire se révèleraient si puissants. Il y a une harmonie de l’expression, un ressenti de l’équilibre que rien ne pourra perturber.

Lorsque je photographie la vie marine, je la partage dans une utilité. Elle m’aide à prendre conscience de la richesse et de la diversité des espèces, à savourer leur beauté puis à partager.

Photographier, c’est libre de droit et d’idée, c’est un moment qui arrête le temps. Plonger, c’est respirer, comme un besoin au quotidien.

Partager, c’est la continuité de l’engagement.

.

Pour en savoir plus :

 weoceanproject@gmail.com 

http://weoceanproject.com/

.

.


.

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans