Une première en France : des remises de diplômes en Droit animalier

Lors du Colloque du 7 avril 2017 à Brive « Droits de regard sur l’abattage des animaux d’élevage » qui s’est notamment distingué par une réflexion sur le bien-être et le respect de l’animal, des étudiants ont reçu pour la première fois en France un diplôme en droit animalier.

.
par Michel Cros

.
Le prix Jules Michelet, récompensant la meilleure proposition de réforme législative portant sur un aspect du droit animalier, a été décerné à Mme Catherine Kamianecki pour sa proposition de réforme de l’article R 214-70-I du Code rural et de la pêche maritime concernant la suppression de l’exception à l’étourdissement dans le cadre de l’abattage rituel.

.

« Il n’est pas question de supprimer l’abattage rituel, a déclaré la lauréate, mais de l’aménager. Ce que tente de faire ma proposition, c’est de supprimer l’exception à la dérogation à l’étourdissement préalable en cas d’abattage rituel et de remplacer cette exception par une obligation d’étourdissement préalable réversible en cas d’abattage rituel ».

.

Le second prix a été décerné à Mme Perrine Ferrer pour sa Proposition de réforme visant à l’interdiction des lâchers de gibier d’élevage.

.

Contact :
Lucille Boisseau-Sowinski, Maître de conférences à l’Université de Limoges
lucille.boisseau-sowinski@unilim.fr

 

.


.

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans