Fécondité de la Terre et Le visage de la Terre
 par Ehrenfried Pfeiffer. Préface de Jean-Michel Florin (JNE)

La réédition de deux textes épuisés d’un des pionniers de l’agriculture biodynamique est une excellente initiative. Le premier, La fécondité de la terre était paru en 1938 immédiatement traduit en 5 langues dont le français. L’auteur, biodynamiste, prône une méthode d’agriculture pour conserver ou rétablir la fertilité du sol. Il est évident qu’à l’heure où les dégâts de l’agriculture chimique ne sont plus contestables et que la vie du sol est devenu une préoccupation mondiale, le livre de Ehrenfried Pfeiffer semble prophétique. Le second, Le visage de la terre, paru en 1942 (1949 pour la traduction française), montre comment, par l’observation du paysage et de la végétation, il est possible de diagnostiquer la qualité des sols et les dégradations dont ils font l’objet. Jean-Michel Florin, dans son avant-propos, souligne que ces deux ouvrages sont des références pour toute l’agriculture biologique.


Éditions Actes Sud, 586 pages, 29 € – www.actes-sud.fr
Contact presse: Sophie Patay. Tél.: 01 55 42 14 43 – s.patey@actes-sud.fr
(Danièle Boone)