Notre terre : une journée d’échange de la France au Mali et du Mali à la France

Notre terre est une. Et l’agriculture connaît les mêmes problèmes, les mêmes dérives dans les pays du sud et dans ceux du Nord. Cette journée d’échanges organisée par le Comité d’Aide à Sangha se déroulera le samedi 19 novembre à Rambouillet.

notre-terreIl y a beaucoup de questions communes aux agriculteurs maliens et français : qualité des semences, main mise du secteur agro-alimentaire par les industriels, recul des terres agricoles par l’avancée du désert, l’étalement urbain ou l’accaparement. Ce que l’on croyait hier réservé au pays du sud est en train de devenir également un réalité en Europe.

Comment y remédier, que faire en pratique, voilà quelques-unes des questions qui ne manqueront pas d’être posées avec, sans aucun doute, des esquisses de solutions qui ne demanderaient qu’à être expérimentées à grande échelle.

Après la présentation des associations qui œuvrent au Mali, Nadine Wanono, présidente de l’association Comité d’aide à Sangha, présentera l’évolution de la société Dogon et les enjeux économiques et sociétaux auxquels cette population est actuellement confrontée.

Ensuite, deux documentaires,  Les gardiens des semences (réalisation F.Delonnay, Pérou, 2012 – production Kokopelli, 30 minutes) et Et maintenant nos terres (film de Benjamin Polle et Julien Le Net, Afrique de l’Ouest, 2015, une autoproduction, 30 min) précéderont les tables-rondes.

La première, animée par Françoise Vernet, fondatrice de la Fondation Pierre Rabhi et Présidente de Terre et Humanisme, sera consacrée aux problèmes des semences. Les participants : Ibrahima Coulibaly, président de l’organisation malienne Coordination Nationale des Organisations Paysannes, Gilles Domenech, auteur de Jardiner sur sol vivant et Fabien Perrot, directeur d’exploitation à la Bergerie Nationale.

La seconde, animée par Danièle Boone (JNE), sera consacrée à la disparition des terres agricoles. Les participants : Sophie Chapelle (JNE), Amadou Sidibe, directeur général de Sidibe Agro Techniques et Rick Vandererven du ministère de l’Agriculture, sous-direction Performance environnementale et valorisation des territoires.

Après une entracte autour d’un plat malien, place à la musique avec Djeli Moussa Condé, griot urbain aux allures de rocker.

..
Samedi 19 novembre à partir de 14 h 30
« La lanterne », pôle culturel de Rambouillet

Programme

Plus d’infos : www.sanghapaysdogon.fr

.


.

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans