Les services écosystémiques – Coordination Pierre Méral et Denis Pesche

SystemesLe sous-titre est « Repenser les relations nature et société ». Résolument anthropocentrique, la notion de service écosystémique est très en vogue, mais néanmoins importante pour réhabiliter la « valeur » de la biodiversité. Le problème, c’est que cette valeur est avant tout, sinon exclusivement économique, mais au moins ça parle aux responsables administratifs et politiques. Philippe Méral, économiste et chercheur à l’IRD, et Denis Pesche, sociologue et chercheur au Cirad, coordonnent ici un collectif de chercheurs.

À partir d’un programme de cinq années, avec des expériences menées en France, au Costa Rica, à Madagascar, au Brésil et au Cambodge, les auteurs définissent les notions de service écosystémique, ses zones d’ombre, ses avancées, ses instruments d’action, etc. Leur objectif est de rendre compte de la diversité des opinions et des stratégies autour des fameux services écosystémiques, d’en comprendre les conséquences en termes de politique et d’action publique. L’ouvrage s’adresse à la communauté scientifique, aux universitaires, enseignants ou étudiants des cursus liés aux questions environnementales, et aux journalistes intéressés par la question.


Éditions Quæ, 35 € – www.quae.com
Commandes : serviceclients@quae.fr
Contact presse : Audrey Ameline. Tél.:  01 42 02 03 42 et 06 64 25 55 53
audrey@ameline-communication.com
(Marc Giraud)

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans