Sortie de l’annuaire 2016 des JNE : un temps de partage

Les JNE ont célébré la sortie de leur annuaire 2016 le mercredi 16 mars 2016 au centre Maison 13 Solidaire dans le XIIIe arrondissement de Paris.

.
par Danièle Boone


Annuaire 2016

Quelques JNE « frigorifiés » avec Philippe Chêneaux dans le jardin partagé de l’Amiral Mouchez © Carine Mayo

Rendez-vous aux Jardins familiaux et partagés de l’Amiral Mouchez, situés au sein d’une résidence Paris Habitat dans le XIIIe arrondissement. Créés en juillet dernier, ces jardins sont divisés en parcelles individuelles de 1 m2 avec une grande parcelle de jardin partagé d’une trentaine de m2. La demande a été d’emblée forte. Les parcelles, tirées au sort, sont octroyées pour trois ans. A échéance, il y aura un nouveau tirage au sort pour les personnes inscrites sur la liste d’attente.

.
Les jardins ont été aménagés sur la prairie qui recouvrait le toit d’un parking, ce qui explique certaines contraintes pour les jardiniers comme l’interdiction de planter un arbre. En cette journée grise d’hiver, les jardins sont un peu tristounets, mais à y regarder de plus près, plusieurs indices permettent d’imaginer la luxuriance des beaux jours : de beaux choux de Bruxelles, un superbe chou frisé de Milan, des salades, rougettes, Trévise, pain de sucre, de la tanaisie en pleine forme, un pied gaillard de cerfeuil, et quelques autres plantes aromatiques, thym, menthe, etc. Quelques jardiniers ont déjà préparé leur parcelle pour semer et récolter au plus vite. Une jardinière est d’ailleurs en plein travail malgré la petite bise glaciale.

.
maison13-logoNous rejoignons un peu plus tôt que prévu le centre Maison 13 Solidaire, où Catherine Delpech nous parle du SEL de Paname. Échanges de savoir-faire, troc d’objets, de vêtements, etc. : telles sont les bases de ces Systèmes d’Échange Local.

Chaque SEL a sa propre monnaie, qui fonctionne comme des points. Les différents SEL de France partagent également entre eux. Ce grand réseau national permet notamment l’accès à des vacances pour des familles ayant peu de moyens, notamment par le biais d’échanges de maisons. Le principal intérêt des SEL est que l’échange n’est pas bilatéral. Ainsi, lorsqu’une personne va faire une heure de plomberie chez quelqu’un, il reçoit de la personne un certain nombre de points qui lui servira à acheter un autre service, à une autre personne, un cours d’informatique par exemple. La personne qui a bénéficié du service plomberie offrira ce qu’elle sait faire à d’autres membres du réseau. Il existe deux SEL sur Paris. Florence Faucompré (JNE) qui fait partie du SEL de Paris apporte son propre témoignage.

.
Philippe Chêneaux, qui nous a accueilli aux jardins, présente ensuite les activités sociales, culturelles et intergénérationnelles du centre qui a ouvert ses portes il y a juste un an. Mais rien est simple. Nathalie Tordjman (JNE) intervient pour expliquer que le conseil d’administration du centre qui accueillait la distribution de quelque 45 paniers de son AMAP n’a pas voté le renouvellement du contrat et qu’à la fin du mois, l’AMAP se retrouve à la rue. Elle souligne la contradiction de ne plus accueillir un système de vente directe au sein de cet éco-quartier, d’autant que de nombreux habitants sont d’ores et déjà inscrits sur une liste d’attente et que les responsables de l’AMAP sont en quête de nouveaux producteurs pour tenter de répondre à la demande.

.
Notre présidente, Carine Mayo, remercie nos hôtes, puis présente l’annuaire 2016 dont la photo de couverture est signée Nadine Saunier (JNE). Elle nous invite enfin à partager le verre de l’amitié, ce qui fut fait dans la bonne humeur.

.

Pour en savoir plus

https://www.facebook.com/Maison-13-Solidaire-1091987447607631/

http://www.radioethic.com/les-emissions/art-de-vivre/alimentation—sante/consom-solidaire-une-amap-a-la-rue.html`
.

.


.

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans

ANNUAIRE 2019


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans