Jean-Marie Pelt s’en est allé

Jean-Marie Pelt s’en est allé ce 23 décembre 2015 et c’est bien triste, pour nous, et pour la Terre.

.

par Danièle Boone

.

Jean-Marie Pelt


Je ne l’ai rencontré qu’une fois, mais il m’était familier grâce à Denis Cheissoux. Jean-Marie Pelt était l’un des chroniqueurs réguliers de C02 mon amour. Je me souviens d’une émission où il nous faisait découvrir son jardin et parlait de ces joies simples mais si profondes à voir une plante s’épanouir ou à s’émerveiller devant un oiseau, un insecte, locataires bénis de son petit bout de paradis.

.

Alors voilà, en ce 23 décembre, juste avant Noël, Jean-Marie s’en est allé, laissant les plantes et la nature orphelines. 82 ans, il aurait bien pu rester encore parmi nous, mais ainsi va la vie. Bien sûr, Denis Cheissoux est toujours là et puis Pierre Rabhi, avec lequel il avait signé Le monde a-t-il un sens, un livre paru chez Fayard au printemps 2014 et tous ses autres amis… Bien sûr… mais personne ne remplacera la place unique qui était la sienne.

.

Et mon cœur à moi est un peu serré ce soir de me dire que je n’entendrai plus son rire, généreux,  sa gentillesse, et sa science. Il avait été de par le monde, de l’Afrique à l’Asie, à la découverte des plantes et de leur usage médicinal car il était pharmacien de formation, mais un de ces pharmaciens tellement pointus en médecine naturelle qu’on rêve de rencontrer dans toutes les officines.

.

Et puis, il était écologiste, pas seulement dans les pensées, mais en actes. Il avait fondé en 1971, à Metz, l’Institut européen d’écologie, qu’il présidait encore aujourd’hui. Il était opposé aux organismes génétiquement modifiés (OGM) et avait cofondé en 1999 avec Corinne Lepage et Gilles-Éric Séralini, le comité de recherche et d’information indépendante sur le génie génétique (CRIIGEN). Il a également mis la main à la pâte, en temps que maire adjoint de sa ville de Metz, où il fut un pionnier de l’écologie urbaine. Bref, un grand monsieur.

.

Alors, bonne route de l’autre côté du miroir, Jean-Marie. Vous allez nous manquer. Vous nous manquez déjà.

.

Cet article a été publié sur le blog de Danièle Boone.

.

.


.

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans