Moins nombreux, plus heureux. L’urgence écologique de repenser la démographie.

Nombre
12 chapitres, 12 textes, 12 auteurs pour appréhender le phénomène de surpopulation. Bien que le contenu et le style de chaque texte soit différent, l’ensemble coordonné par Michel Sourrouille (JNE) est très cohérent. L’un des collaborateurs, Alain Hervé (JNE) a publié aux éditions Fayard, La Bombe P de Paul et Ann Erlich en 1971, en tant que directeur de collection, preuve s’il en faut que le sujet est depuis longtemps au centre de ses préoccupations. « La pullulation humaine et l’économie dite moderne rendent notre planète chauve et c’est ce drame qui est prioritaire. » affirme-t-il catégoriquement dans son texte.

A noter aussi le ton cinglant mais plein d’humour de Théophile de Giraud. Ce pamphlétaire notoire affiche en guise de titre, un slogan : Save the planet, make no baby ! Il démontre, chiffre à l’appui que chaque être humain dispose seulement de 1,5 hectares, soit un petit rectangle de 150 mètres sur 100 pour subvenir à tous ses besoins. Et de plus, il doit le partager avec toute la faune, mammifères, oiseaux, reptiles, insectes, amphibiens…!

Michel Sourrouille parle de la décroissance des migrations sur une planète close et saturée, un sujet rarement abordé. Jean-Claude Noyé (JNE) s’attache à faire le tour des religions sur la question de la contraception et de l’avortement. Juifs et catholiques semblent être les champions des natalistes alors que chez les musulmans, la contraception a toujours été licite. En Iran le taux de fécondité est l’un des plus bas au monde avec… la Nouvelle-Angleterre (USA)!

Bref, cet ouvrage multiple est d’autant plus le bienvenu que le sujet, pourtant brûlant, est souvent élagué, notamment aux sommets de la Terre.


Editions Sang de la Terre,176 pages, 16 € – www.sangdelaterre.fr
contact presse : Céline Latasa. Tél.: 01 40 01 09 49 – celine.latasa@ellebore.fr
(Danièle Boone)

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans

ANNUAIRE 2019


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans