Petites leçons de dessin animalier

Chevallier
Voici un beau livre, dans tous les sens du terme, et même un très beau livre. Avec des artistes comme Denis Clavreul ou Jacques Rimes, Jean Chevallier fait partie de cette première génération de dessinateurs naturalistes qui, à la suite de Robert Hainard, ont travaillé sur le terrain, transmettant en direct les émotions du contact avec le sauvage. Ce mouvement artistique continue de se développer avec de nouvelles générations.

Le livre de Jean Chevallier est à la fois moins qu’un simple manuel technique, et bien plus. Sans exclure les règles techniques générales de perspective ou de schématisation des silhouettes, il les développe moins que les manuels classiques ou les cours de dessin. En revanche, il nous apporte son immense expérience et son savoir-faire d’artiste de terrain, avec des conseils techniques précis dans des domaines tels que dessiner la nuit, sous la pluie ou sous l’eau, éviter les pièges d’une anatomie mal connue (notamment pour les pattes et les becs des oiseaux), ou encore saisir un modèle en mouvement. Issus de son activité de professeur, certains conseils sont originaux, tels que dessiner un même sujet des deux mains pour constater que l’image se situe d’abord dans la tête. La fin de l’ouvrage montre d’autres artistes et d’autres points de vue, en toute modestie. La classe.


Delachaux et Niestlé, 129 € – www.delachauxetniestle.com
Contact presse: Francis Tier. Tél.: 01 41 48 82 63 – ftier@lamartiniere.fr
Hanna Martel. Tél.: 01 41 48 82 61 – pressedelachaux@lamartiniere.fr
(Marc Giraud)

CANARD SAUVAGE
Spécial 50 ans

ANNUAIRE 2019


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans