Je fais fuir les escargots et les limaces

Escargots
Qui n’a pas découvert au matin une très prometteuse pousse de potimarron disparue sous les dents d’un gastéropode ne peut comprendre la haine des jardiniers pour les escargots et les limaces. On essaie tout : le piège à bière (néfaste pour les hérissons qui se saoulent), la barrière de cendres, la récolte nocturne des ennemis à la lampe torche… Y’en a même qui craquent et cèdent à la tentation de la chimie. Ceux là font complètement fausse route car, en plus, ils empoisonnent aussi leurs prédateurs naturels, grenouilles, crapauds, merles… Ce petit livre très documenté, à l’écriture vive et pleine d’humour est à conseiller à tous ceux qui frémissent pour leurs petits légumes tout neufs et tout tendres.

Rien de tel que de réunir le maximum d’infos sur son adversaire pour mettre toutes les chances de son côté. Sofie Meys nous révèle donc ses besoins, ses goûts, ses habitudes… puis elle nous donne ses trucs. Les amateurs de la lutte directe vont être déçus. L’idée, c’est de développer une stratégie à long terme en faisant de son jardin un cauchemar pour gastéropodes. Comment ? En chouchoutant les prédateurs, en créant des barrières de protection naturelles, en plantant les fleurs qui les font fuir. Et ça marche ! Il en restera bien quelques uns mais c’est bon pour l’équilibre du jardin car si les prédateurs n’ont plus rien à se mettre sous la dent, ils iront chez le voisin et le cycle repartira dans le mauvais sens. Enfin, être jardinier, c’est aussi être philosophe: on peut bien leur concéder, de temps en temps, quelques fraises à grignoter à partir du moment où la récolte est abondante.

Ce véritable petit traité de « molluscologie » est illustré par les dessins très amusants de Renate Alf, ce qui ajoute au plaisir de le lire.


Editions La plage, 112 pages, 8,95 € – www.laplage.fr
Contact presse : Laurence Auger. Tél. : 01 43 29 56 85 – laurence@laplage.fr
(Danièle Boone)

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans