La France sauvage, le coffret

La France sauvage, série de dix documentaires animaliers, coproduite par Arte et Gédéon, est désormais disponible en un luxueux coffret intitulé « La France intégrale » qui comprend également dix films de la série « Douce France » dédiée à nos régions.


par Danièle Boone

 

Avec ces dix épisodes de  52 minutes sur notre faune, on se promène à travers toute la France sauvage. Chaque film nous entraîne à la découverte d’un nouvel écosystème. «Nous avons la chance d’avoir des milieux très différents, des steppes méditerranéennes, des hautes montagnes, un vrai océan, un fleuve libre. D’ailleurs, sur la Loire, il y a même des endroits qui ressemblent à la l’Amazonie », explique Marc Giraud, l’auteur. « La France est une sorte de résumé de toutes les beautés du monde », conclut-il. Les dix milieux naturels explorés dans cette France sauvage sont les falaises bretonnes, la forêt des Vosges, la Méditerranée en Corse, le maquis provençal, les hauts sommets des Alpes, les dunes du littoral nord, la Loire dernier fleuve sauvage, les étangs de la Brenne, le bocage en Morvan, la nature jusqu’au cœur de la ville.


L’un des épisodes, « La forêt mystérieuse » des Vosges, a reçu à Ménigoute  le Prix des clubs CPN (connaître et protéger la Nature) & Nature et Découverte qui récompense « le meilleur documentaire à vocation pédagogique ». La série est en effet remarquable à ce niveau. Tout en racontant une belle histoire servie par la voix de Sophie Marceau, le texte de Marc Giraud repose sur une base scientifique. En bon vulgarisateur, il est toujours à l’affût des dernières avancées dans la connaissance du monde animal et sait trouver les formules pour les diffuser auprès du plus grand nombre.


Si la série est principalement consacrée aux animaux, les plantes y ont aussi une belle place. On découvre, entre autres, l’arum qui piège les moucherons pour assurer sa pollinisation, le nénuphar blanc, la plus grande fleur d’Europe, qui accueille les nids des guifettes moustac et des grèbes à cou noir ou bien encore la soldanelle qui, sur les sommets des Alpes, pousse déjà sous la neige pour offrir sa légère corolle mauve dès les prémisses du printemps.Les problèmes écologiques et les dérives humaines avec leurs effets néfastes pour la nature ne sont pas esquivés mais juste comme un constat. Aucun militantisme. Le but de la série est de faire ouvrir les yeux à l’homme dénaturé sur les beautés qui l’entourent.


On apprend dans le making of que la série a été tournée avec des boîtiers Canon. La qualité est étonnante. Choisir une unité de tournage légère permet de se déplacer facilement, sans faire trop de bruit, donc sans trop déranger la faune. Ainsi l’équipe d’opérateurs aguerris comme Laurent Charbonnier ou Anne et Eric Lapied, s’est enrichie de photographes animaliers comme Louis-Marie Préau, Jacques Martin, Jean-François Hélio et Nicolas Van Ingen  qui ont accepté de faire de la vidéo. Ils ont apporté leur parfaite maîtrise technique du matériel mais aussi leurs propres astuces comme les affûts flottants et leur connaissance du milieu. Cette série de 10 films animaliers diffusée sur Arte au printemps 2012 est réunie dans un coffret intitulé « la France intégrale » avec dix autres films de la série « Douce France ». Un superbe cadeau à faire toute l’année !


Arte/Gédéon Programmes, coffret 20 DVD 40,97 €
Réalisateurs Augustin Viatte et Frédéric Febvre, auteur Marc Giraud (JNE), voix Sophie Marceau
Contact presse Laurence Corre – lcorre@gedeonprogrammes.com
Catalogue FIFO, 14,16 € l’épisode de 52 minutes – www.fifo-distribution.com
Le site de la série : www.lafrancesauvage.com

Une réponse à La France sauvage, le coffret