Hors-série Politis : la nature à vendre


Ce hors-série est dédié à l’économie verte censée entraîner « une amélioration du bien-être humain et de l’équité sociale, tout en réduisant de manière significative les risques environnementaux et la pénurie de ressources », selon la description qu’en fait le Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue). Mais comme le fait remarquer Christophe Bonneuil, chercheur au CNRS et membre 
de la commission écologie et société d’Attac, elle représente surtout « le projet néolibéral de faire entrer 
la biosphère tout entière dans les flux du capital ». En d’autres termes, la nature est à vendre.

Un bon nombre d’articles décortiquent les mécanismes de mise en vente de l’eau, de l’air, de la terre et de ses sous-sols. Des articles en contrepoint ouvrent une fenêtre vers d’autres voies, de plus en plus nombreuses. « Les pratiques alternatives repolitisent l’économie, fait remarque Bruno Frère, sociologue, chercheur à l’université de Liège et à Science Po à Paris, mais il leur manque une parole commune susceptible de fournir un schéma collectif ». L’ensemble fournit un bon état des lieux, sans concession.
(Danièle Boone)

Hors Série n° 57, 5 €

ANNUAIRE 2019
Spécial 50 ans


Ils nous soutiennent
pour nos 50 ans