La newsletter Rio+20 N° 8 des JNE

Voici la 8e édition de la newsletter Rio+20 des JNE.

par Christel Leca

.

Ca se bouscule au portillon

A trois semaines de l’ouverture de Rio+20, les événements en amont se multiplient, qu’ils soient préparatoires, mobilisateurs ou informatifs. Le programme des réjouissances, à Rio, entre Sommet des peuples et Conférence des Nations Unies, se précise également. Nous avons donc créé une rubrique Agenda Rio+20 sur notre site : n’hésitez pas à nous faire part de vos informations.

.

Appel inquiet de Brundtland et Cardoso…

« Le manque d’urgence dans la préparation du Sommet de Rio+20 met notre sens de l’optimisme à rude épreuve. Cette rencontre est une occasion historique d’envisager un avenir durable et équitable pour notre planète. Or, pour l’heure, force est de constater que cette occasion risque d’être gâchée. »L’ex-Premier ministre de Norvège, qui a donné son nom a un célèbre rapport, et l’ex-Président du Brésil ne cachent pas leur inquiétude à 3 semaines du Sommet et lancent 4 propositions fondamentales pour qu’il ne soit pas un échec : redéfinir des objectifs universels, créer un conseil du développement durable, accélérer l’abandon des combustibles fossiles et améliorer l’efficacité énergétique et avancer plus rapidement en matière d’égalité hommes-femmes. Une tribune du 28 mai à lire sur Rue 89.

.

… Et exhortations alarmées de Ban Ki-Moon

Le secrétaire général de l’ONU propose trois grands axes pour que Rio+20 « sonne le début d’une nouvelle ère » : « l’ancien modèle économique a trouvé ses limites », il faut remettre l’accent sur le développement durable (« une croissance économique créatrice d’emplois, la protection de l’environnement et l’inclusion sociale ») ; « la conférence Rio+20 doit être axée sur les populations et offrir un espoir concret de voir les conditions de vie s’améliorer véritablement », en donnant la parole à « ceux que l’on entend le moins : les femmes et les jeunes »; elle doit « donner le signal de l’action pour que nous cessions de gaspiller » les ressources d’une planète accueillante mais dont il faut respecter les limites naturelles. Et de conclure : « nous devons exercer notre pouvoir d’action collectif dans le cadre d’un partenariat fort. L’heure n’est pas aux querelles de clocher. » Tribune publiée le 28 mai sur Libération.

.

Focus du Comité 21

Le n° 131 de la lettre du Comité 21, Infos 21, est entièrement consacré à Rio+20 avec les contributions de l’Association des maires de France, de la Fédération des PNR, des étudiants de Sciences Po… Le Comité 21 (créé il y a tout juste 20 ans, après le Sommet de Rio) a mobilisé les principaux acteurs français du développement durable autour du Club France Rio+20, produit des documents de référence, principalement un « Manifeste pour la gouvernance territoriale », lancé des appels et interpellations. Un site internet vient de s’ouvrir pour informer et renforcer les échanges entre tous. Ils seront 150 présents, du 18 au 23 juin, à Rio de Janeiro, dans une délégation du Club France Rio+20 pour porter leurs projets, participer aux débats et s’enrichir des travaux des autres délégations. Contact : 01 55 34 75 21.

.

Que se cache-t-il derrière ce nouveau concept d’économie verte ?

Alter-Echos publie une vidéo de 16 mn qui aborde, à partir d’interviews de chercheurs et militants engagés réalisées ces derniers mois, les enjeux de la conférence internationale et du Sommet des Peuples.Pour en savoir plus. Lien vers la video. Contact : Maxime Combes, maxime.combes@gmail.com 06 24 51 29 44.

.

« Plus rien ne progresse », pour Pierre Calame, Président de laFondation Charles Léopold Mayer

« L’incapacité de la communauté internationale à prendre des engagements à la hauteur de nos défis communs et plus encore à les tenir a quelque chose de poignant. Depuis quinze ans, les conférences de consensus ont remplacé à l’échelle de l’ONU la procédure de vote, donnant à chaque pays puissant un droit de veto. Résultat, plus rien ne progresse et tout laisse à penser que la conférence Rio + 20 sera du même tonneau. La main sur le cœur, chacun renouvellera les engagements pris par son pays il y a vingt ans et dont on voit bien qu’ils n’ont pas engagé la société mondiale sur la voie d’une véritable transition vers des sociétés durables. »

Lire la suite sur le Labo de l’économie sociale et solidaire.

.
Pour une Charte des responsabilités universelles

Le Forum Éthique & Responsabilités appelle les Gouvernements présents à la conférence Rio+20 à prendre la décision historique et courageuse de mettre en marche un processus vers la création d’une « Charte des responsabilités universelles » pour compléter la Déclaration universelle des droits de l’homme. « Les peuples autour du monde attendent de leurs gouvernements qu’ils répondent aux crises actuelles en dépassant leurs intérêts nationaux pour créer un texte de référence international relatif à l’obligation d’assumer la responsabilité, d’évaluer les impacts des décisions de grande envergure et de répondre des conséquences des actions. » Texte et signatures ici.

.

Interview exclusive de Severn Cullis-Suzuki.

Youphil.com publie une interview exclusive et un portrait de Severn Cullis-Suzuki, qui a l’âge de 12 ans a fait un discours remarqué devant l’ONU pour le Sommet de la Terre de Rio en 1992.

.

Aires marines protégées : réunion préparatoire

70 personnalités internationales se sont données rendez-vous pour préparer Rio+20 et aborder spécifiquement le sujet des Aires Marines Protégées, le 4 juin en Corée du Sud.
L’Institut océanographique de Monaco propose un compte-rendu oral de 15 minutes le lundi 4 juin de 11h à 12h des conclusions de cette réunion préparatoire. Contact : Shanez Richert : 06 10 50 44 44.

.

600 débats, assemblées, mobilisations et concerts pendant 10 jours
Le Sommet des peuples attend près de 20 000 participants par jour dans le parc de Flamengo où 600 activités dont 330 internationales se dérouleront du 13 au 22 juin.
« Nous avons réduit à 600 les 1 011 activités proposées au départ et éliminé toutes celles qui étaient gouvernementales», a indiqué le 24 mai, lors d’une conférence de presse à Rio, Fatima Mello, représentante du Sommet. Source : Daily Bourse.

.

Pour mémoire

– le 5 juin, colloque « Rio+20 : notre maison brûle toujours » : Programme et inscriptions.

.

– le 7 juin : atelier presse de l’AJE. Contact : Yannick Lagoyer : 06 43 47 79 56.

.
– le 8 juin : forum du lancement international de Rio+20 : Inscriptions.

.
– le 9 juin, Attac organise un après-midi débat, « 6 heures pour la justice sociale et écologique ».

.
– le 11 juin, Options Futurs/media Pep’s lance son coffret de 20h d’archives et d’images « Mémoires Rio+20 ». Réservations (entrée libre mais places limitées) : dmf@gaia-network.com.

.
– le 13 juin, la Fondation Yves Rocher organise une chaîne humaine formée par des centaines de planteurs d’arbres pour témoigner de leur engagement en faveur de la reforestation dans le monde à 18h au Trocadéro. Contact : Anne Lokiec : Anne.Lokiec@yrnet.com 01 41 08 54 91.

.

Une réponse à La newsletter Rio+20 N° 8 des JNE